Jakarta, 11 janvier (VNA) - Le budget de l’Indonésie pour 2019 sera axé sur le maintien de l’élan de prospérité de la population, a déclaré la ministre des Finances, Sri Mulyani.

La ministre indonésienne des Finances, Sri Mulyani.
  Source: antaranews.com

Une augmentation de l'allocation d'aide financière distribuée par le biais du programme «Espoir familial» se fera sentir rapidement au sein de la population, a-t-elle ajouté.

Elle a révélé que le gouvernement indonésien avait augmenté le budget afin d'améliorer les ressources humaines dans les domaines de l'éducation et de la santé.

En conséquence, le budget de l'éducation est passé de 440.000 milliards d’IDR (31 milliards de dollars) à près de 500.000 milliards d’IDR (environ 37,7 milliards de dollars).

Le budget de la santé est également passé de 110.000 milliards d’IDR (7 milliards de dollars) à 125.000 milliards d’IDR (près de 10 milliards de dollars).

Dans le même temps, le budget consacré aux infrastructures est passé de 405.000 milliards d’IDR (28 milliards de dollars) à 410.000 milliards d’IDR (29,3 milliards de dollars).

Des flux de capitaux étrangers ont également commencé à entrer en Indonésie, contribuant ainsi à améliorer la balance des paiements et à réduire la pression sur la roupie, a-t-elle déclaré.

En 2019, le gouvernement indonésien accordera également la priorité à la stabilisation des prix des denrées alimentaires et à l'offre d'emploi.

La croissance économique de l’Indonésie devrait atteindre environ 5,15% en 2019, alors que l’inflation devrait être maintenue à moins de 3,5% et que le taux de change de la roupie devrait continuer à stagner.

Le président indonésien Joko Widodo a déclaré que l'élaboration du budget d'État pour 2018 avait donné des résultats solides et crédibles et que le pays continuerait de se concentrer sur l'amélioration des moyens de subsistance de sa population. –VNA