La raffinerie de Dung Quat. Photo: TheLEADER


Hanoï (VNA) - Avec ses récentes activités positives, la Sarl de raffinage et de pétrochimie Binh Son (BSR) – opérateur de la raffinerie de Dung Quat, a attiré l'attention de nombreux groupes pétroliers régionaux comme mondiaux.

Récemment, le groupe de l'essence et du pétrole du Vietnam (Petrolimex) et le groupe indien Indian Oil Corp se sont inscrites pour devenir des partenaires stratégiques de Binh Son.

Selon la dernière annonce de la BSR, la société indonésienne du pétrole - Pertamina et Bangchak Petroleum Public Company Limited de Thaïlande) ont souhaité également devenir des partenaires stratégiques de cette raffinerie.

Après son introduction en bourse (IPO) en janvier, la BSR prévoit de céder une participation supplémentaire de 49% à des investisseurs stratégiques. La société commence à négocier 241,5 millions d'actions sur UPCoM.

Après avoir cédé une participation de 49% à des investisseurs stratégiques, l'État ne détient plus que 43% du capital de la BSR.

La BSR a précédemment révélé qu’elle avait attiré l'attention de nombreux investisseurs stratégiques tels que Vitol Group (Suisse), Macron Petroleum (Afrique) et Repsol (Espagne). Cette compagnie pétrolière espagnole compte non seulement à acquérir une participation dans la BSR, mais aussi accroître son implication dans la gestion et l'exploitation de la raffinerie de Dung Quat. -CPV/VNA