Un représentant des quatre provinces cambodgiennes remet un cadeau de souvenir à un responsable de Tay Ninh. Photo : VNA

Tay Ninh (VNA) – Le président du Comité populaire de la province de Tay Ninh (Sud), Pham Van Tan, a demandé à des localités frontalières du Cambodge de poursuivre les programmes de coopération dans l'intérêt des peuples vietnamien et cambodgien.

Pham Van Tan a reçu le 7 février des dirigeants et généraux de l'armée des provinces cambodgiennes de Prey Veng, Tboung Khmum, Svay Rieng et Kompong Cham qui partagent ​des frontières communes avec Tay Ninh, ce à l’occasion du Nouvel an lunaire (Têt traditionnel du Vietnam).

Il a informé ​ses interlocuteurs d​u développement de sa localité dans divers domaines, affirmant que les programmes de coopération dans le commerce, l'éducation, la santé, les transports et les communications, le bornage frontalier, la lutte contre la criminalité… contribuaient à maintenir la sécurité ​dans les zones frontalières et à établir une frontière de paix et d'amitié.

Le gouverneur de la province de Svay Rieng, Men Vibol, a formulé ​ses vœux du Nouvel An lunaire aux dirigeants, aux officiers, aux soldats et au peuple de Tay Ninh.

Il a indiqué que les provinces de Tay Ninh et de Svay Rieng s'étaient coordonnées activement dans la protection de la sécurité et de l'ordre dans les zones frontalières ​de même que dans le bornage frontalier.

A cette occasion, le gouverneur de Svay Rieng a remercié les autorités de Tay Ninh d'avoir aidé sa localité à construire ​ou réparer ​des routes dans des zones frontalières et d'avoir accordé des soins médicaux gratuits et des traitements à des ​Cambodgiens en situation de précarité. - VNA