Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Des responsables et des membres du personnel de l’hôpital de campagne de niveau 2 des Forces de maintien de la paix du Vietnam au Soudan du Sud ont célébré le 27 février la 64e Journée des médecins vietnamiens à la base militaire de la Mission des Nations unies au Soudan du Sud (MINUSS) à Bentiu.

Le vice-ministre de la Défense Nguyên Chi Vinh, l’ambassadeur du Vietnam à l’ONU Dang Dinh Quy, le chef d’état-major général adjoint de l’Armée populaire du Vietnam (APV) Pham Ngoc Minh, le directeur du Département de maintien de la paix du Vietnam Hoàng Kim Phung, le directeur du Département de médecine militaire Nguyên Xuân Kiên et des représentants de l’ONU et des unités de la base militaire de Bentiu ont participé à cet événement.

La cheffe du Bentiu Field Office, Hiroko Hirahara, a remercié le gouvernement et l’APV d’avoir envoyé l’hôpital de campagne au Soudan du Sud. Elle a salué les efforts importants et les contributions efficaces du personnel de l’hôpital aux opérations de maintien de la paix au Soudan du Sud.

Hirahara a déclaré apprécier le dynamisme, le professionnalisme et l’expertise du personnel de l’hôpital, soulignant qu’ils sont devenus désormais une partie importante de la base de Bentiu.

Le médecin en chef de la MINUSS, Ibal Mohd, a déclaré que des membres du personnel de l’hôpital de campagne vietnamien avaient soigné 550 patients pendant seulement quatre mois après qu’ils avaient repris les travaux de l’hôpital de campagne britannique, chiffre impressionnant pour un hôpital de niveau 2 d’une mission de maintien de la paix de l’ONU.

S’adressant à la cérémonie, le vice-ministre de la Défense, Nguyên Chi Vinh, a salué les performances de l’hôpital de campagne vietnamien, déclarant qu’il était fier que le personnel de l’hôpital ait prouvé que le Vietnam apportait une contribution active et efficace à la sauvegarde de la paix dans le monde.

A cette occasion, le vice-ministre Nguyên Chi Vinh, l’ambassadeur Dang Dinh Quy, et les invités ont eu droit à des plats vietnamiens préparés par le personnel de l’hôpital.

Le Vietnam a déployé un hôpital de campagne de niveau 2 avec 63 membres dans la mission de maintien de la paix de l’ONU au Soudan du Sud en octobre 2018. Auparavant, 29 officiers vietnamiens avaient exercé des missions de maintien de la paix en République centrafricaine et au Soudan du Sud. -VNA