Des spécialistes discutent en marge du colloque. Photo : www.sggp.org.vn

 

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Un colloque international a eu lieu le 6 septembre à Ho Chi Minh-Ville pour discuter de l’importance de la culture de la sécurité au travail pour la réduction des accidents au sein des entreprises.

Cet événement a été organisé par l’Institut de la science de la sécurité et de la santé au travail de Ho Chi Minh-Ville. Il a réuni des spécialistes américains, sud-coréens, malaisiens, australiens et vietnamiens ainsi que des responsables de plusieurs agences publiques chargées de la sécurité au travail.

En 2017, le Vietnam recensait près de 9.000 accidents du travail qui ont fait 928 morts et près de 2.000 personnes gravement blessées. Par rapport à 2016, le nombre d’accidents du travail a augmenté de 2,1%, le nombre de victimes, de 1,3%. Avec ses nombreuses zones industrielles, Ho Chi Minh-Ville figure parmi les premières localités du Vietnam en termes de nombre de décès dus aux accidents du travail.

Lors du colloque, les spécialistes étrangers ont présenté des expériences de leurs pays dans l’établissement des normes de sécurité au travail. Les participants ont également discuté des dernières tendances liées à la culture de sécurité.

A cette occasion, l’Institut de la science de la sécurité et de la santé au travail de Ho Chi Minh-Ville a signé un mémorandum de coopération avec l'Institut national de la santé et de la sécurité au travail des États-Unis (NIOSH - National Institute for Occupational Safety and Health). -VNA