L’UNFPA s'engage à soutenir l'objectif du Vietnam de "ne laisser personne de côté"

Le Fonds des Nations Unies pour la population s'est engagé à soutenir le Vietnam dans la mise en œuvre de son engagement à "ne laisser personne de côté" dans les efforts visant à atteindre les ODD.
L’UNFPA s'engage à soutenir l'objectif du Vietnam de "ne laisser personne de côté" ảnh 1Des enfants ethniques. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) s'est engagé à soutenir le Vietnam dans la mise en œuvre de son engagement à "ne laisser personne de côté" dans les efforts visant à atteindre les objectifs de développement durable pour 2030, a déclaré la représentant en chef de l’UNFPA au Vietnam, Naomi Kitahara.

Lors d’une interview accordée à l'Agence vietnamienne d'information (VNA), la représentante de l'UNFPA a indiqué que le comité exécutif de son entité avait approuvé son dixième programme national pour le Vietnam au cours de la période 2022-2026 avec un budget total de 26,5 millions de dollars pour soutenir le Vietnam dans l'accomplissement de l'objectif susmentionné.

Le programme accorde la priorité au soutien des populations à risque d'être laissées pour compte, notamment les femmes et les filles, les adolescents, les personnes âgées, les ethnies minoritaires, les travailleurs migrants, les personnes handicapées et les victimes de violence sexiste.

L’UNFPA s'engage à soutenir l'objectif du Vietnam de "ne laisser personne de côté" ảnh 2Mme Naomi Kitahara, représentant en cheffe de l'UNFPA au Vietnam. Photo: VNA

En particulier, il se concentrera sur la fourniture de services de soins de santé génésique et sexuelle aux groupes vulnérables, en particulier les ethnies minoritaires et les travailleurs ; la réponse au vieillissement de la population et la promotion du bien-être social ; la prévention efficace de la violence sexiste, la lutte contre la sélection du sexe, entre autres, a révélé Naomi Kitahara.

Le dixième programme national pour le Vietnam comprend des projets visant à créer des changements dans les secteurs susmentionnés, a-t-elle ajouté.

Elle a rappelé que le neuvième programme national pour le Vietnam au cours de la période 2017-2021 avait porté sur le développement des adolescents, l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes, la population et les questions liées à l'élaboration de politiques à cet égard.

Il s'agit d'un programme créatif, qui a aidé le pays à mener à bien des programmes d'examen médical à distance pour les femmes enceintes dans les zones montagneuses, à fournir un soutien humanitaire, en plus d'améliorer la sensibilisation des groupes vulnérables aux risques de violence de genre, entre autres.- VNA

Voir plus