Photo: VNA

Hô Chi Minh-Ville (VNA) – Environ 80% des Vietnamiens sont prêts à payer plus cher pour les produits de haute qualité et répondant aux normes d’hygiène alimentaire.

Cette remarque a été faite par Dinh Tuong Lan, représentante du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD), lors d’un colloque sur la culture gastronomique et l’hygiène alimentaire organisé le 15 novembre à Hô Chi Minh-Ville.

L’ambassadeur de France au Vietnam, Bertrand Lortholary, a partagé son point de vue sur les similitudes entre les cuisines française et vietnamienne, ainsi que sur le changement des habitudes de consommation alimentaire dans le contexte de mondialisation.

Ce colloque a été l'occasion pour les organes de gestion et entreprises françaises et vietnamiennes d’échanger leurs points de vue sur les tendances de consommation au Vietnam et en France, et de discuter des mesures pour assurer la qualité des produits alimentaires.

Les participants ont été informés des activités d’élevage et de transformation alimentaire au Vietnam.

Ils ont souligné le manque de technologies, de ressources humaines et de fonds au service des travaux de contrôle avant d’avancer des mesures ​pour assurer une meilleure qualité des produits alimentaires. -VNA