Hanoï, 23 septembre (VNA) - L'Association Vietnam-Etats-Unis relevant de l’Union des organisations d’amitié du Vietnam a organisé un séminaire célébrant le 50e anniversaire de la rencontre historique Vietnam – Etats-Unis en 1967 à Bratislava (une ville de l’ex-Yougoslavie, actuellement la Slovaquie).

Séminaire célébrant le 50è anniversaire de la rencontre de Bratislava. Photo: dangcongsan.vn

Etats présents, entre autres, l'ancienne vice-présidente Nguyen Thi Binh, qui est également l’ancien ministre des Affaires étrangères du gouvernement révolutionnaire provisoire de la République du Sud Vietnam; l'ancien vice-Premier ministre Nguyen Khanh; des représentants de divers ministères et secteurs de ressort central, et notamment le peintre George Burchett, fils du célèbre journaliste Wilfred Burchett, auteur du film documentaire "Front de libération du Sud Vietnam".

Le président de l'Association Vietnam-États-Unis, Nguyen Tam Chien, a relaté qu'au début des années 1960, des rencontres entre des individus, des organisations de jeunes démocratiques, d'intellectuels vietnamiens et américains avaient été organisés en différents endroits pour exprimer leurs aspirations communes à la paix, à l'amitié entre les deux peuples, comme leur opposition à la guerre au Vietnam.

La rencontre de Bratislava en septembre 1967 a été considérée comme un catalyseur pour la formation d’un front populaire aux États-Unis en solidarité et en soutien de la résistance pour l'indépendance du peuple vietnamien, a-t-il rappelé.

De son côté, Mme Nguyen Thi Binh a souligné que la rencontre de Bratislava n'a pas été la première du genre entre les représentants d’organisations populaires du Vietnam et des Etats-Unis. Elle a confirmé la reconnaissance et le respect des organisations populaires américaines à l’égard du rôle inéluctable du Front national de libération du Sud Vietnam dans l’effort de mettre fin à la guerre et de rétablir la paix au Vietnam.

La rencontre de Bratislava a réuni les représentants d’organisations anti-guerre et de soutien de la paix aux États-Unis et ceux d’organisations populaires au Sud et au Nord du Vietnam. Conduite par MM. Delinger, Renis David et Tom Hayden, la délégation américaine était composée de 41 membres représentant les intellectuels, les religions, les syndicats, et les associations de noires, de femmes, de jeunes…

Deux délégations du Nord Vietnam étaient conduites par M. Nguyen Minh Vy, chef adjoint de la Commission centrale d’éducation et de propagande auprès des masses. La délégation du Sud Vietnam était dirigée par Mme Nguyen Thi Binh, vice-présidente de l’Union des femmes vietnamiennes relevant du Front national de libération du Sud Vietnam. -VNA