Paris : cérémonie religieuse en mémoire des soldats tombés pour défendre Gac Ma

Une grande cérémonie religieuse en mémoire des soldats vietnamiens tombés au champ d'honneur pour la protection du récif de Gac Ma, dans l’archipel vietnamien de Truong Sa (Spratly), a eu lieu le 15 mars à la pagode Truc Lâm, située à Villebon-sur-Yvette, en banlieue parisienne.
Une grande cérémonie religieuse en mémoire des soldats vietnamiens tombés au champ d'honneur pour la protection du récif de Gac Ma, dans l’archipel vietnamien de Truong Sa (Spratly), a eu lieu le 15 mars à la pagode Truc Lâm, située à Villebon-sur-Yvette, en banlieue parisienne.

L’événement a réuni les bonzes de la pagode et plus de 200 personnes dont des Vietnamiens, des Français d’origine vietnamienne et laotienne ainsi que des Français vivant à Paris et dans ses environs.

Le bonze supérieur Thich Phuoc Duong, gérant de la pagode, a passé en revue l'attaque chinoise contre le récif de Gac Ma le 14 mars 1988 et la mort héroïque des 64 marins pour défendre la souveraineté nationale. Selon le bonze supérieur, cette cérémonie religieuse est une activité annuelle organisée par la pagode en hommage à ces soldats.

Le combat de défense du récif de Gac Ma, survenu il y a 27 ans, est ancré dans l’histoire nationale comme dans la mémoire de chaque Vietnamien. Le 14 mars 1988, les forces armées chinoises ont mené une attaque dans les eaux de l'archipel de Truong Sa. Afin de protéger la souveraineté maritime et insulaire du pays, 64 officiers et cadres de la Marine populaire du Vietnam ont courageusement combattu l'envahisseur, n'hésitant pas à sacrifier leur vie pour la défense de la souveraineté sacrée de la Patrie vietnamienne. - VNA

Voir plus