Photo: Internet

 

Can Tho (VNA) - La ville de Can Tho, dans le delta du Mékong, souhaite qu'Israël transfère ses technologies dans l’agriculture pour l'aider à augmenter les rendements et la production agricoles​, et à réduire les pertes post-récolte.

Lors du colloque « La technologie post-récolte d'Israël - Clé du succès », organisé le 7 mars à Can Tho par l'antenne de la Chambre de commerce et d'industrie du Vietnam dans cette ville (VCCI Can Tho) et l’ambassade d’Israël au Vietnam, Nguyen Phuong Lam, vice-président de la VCCI Can Tho, a déclaré que le delta du Mékong récoltait environ 20 millions de tonnes de riz chaque année, dont 2 millions de tonnes, soit 10%, d’une valeur entre 3.000 et 3.500 milliards de dongs (132-154 millions de dollars), sont perdues après la récolte.

« Ces derniers temps, la production agricole du delta du Mékong ​a diminué en volume et en valeur en raison de la pollution, de l'épuisement des eaux souterraines et des sols infertiles », a-t-il dit.

Yaniv Tessel, chef du bureau économique et commercial de l'ambassade d'Israël au Vietnam, a souligné que l'innovation technologique était définie comme une orientation clé d'Israël, en particulier dans l'agriculture.

« L'irrigation au goutte-à-goutte, le modèle ​de culture sous serre, ainsi que la gestion intelligente de l'élevage… sont efficacement appliqués en Israël », a-t-il dit.

Le Dr Ron Porat, du Centre Volcani d'Israël, a déclaré que les technologie génétiques et la méthode de désinfection par les UV sont appliquées dans l'agriculture israélienne pour prolonger la durée de conservation des produits agricoles jusqu’à 21 heures.

« Ces technologies seront progressivement transférées au Vietnam via des accords de coopération bilatéraux », a-t-il ajouté. -VNA