Remise des prix du concours de dessin pour enfants, organisé en l’honneur de la Journée internationale pour la sensibilisation aux mines et l'assistance à la lutte antimines (4 avril). Photo : VNA
 
Quang Binh (VNA) – Un meeting en l’honneur de la Journée internationale pour la sensibilisation aux mines et l'assistance à la lutte antimines (4 avril) a eu lieu dimanche 24 mars dans la ville de Dong Hoi, province de Quang Binh (Centre).

Cet événement a été organisé par le Centre national contre les mines du Vietnam (VNMAC), l’Agence sud-coréenne de Coopération internationale (KOICA), le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), et la section provinciale de l’Union de la jeunesse communiste Ho Chi Minh à Quang Binh.

Tran Huu Thanh, représentant du Centre national d’action contre les mines du Vietnam, a souligné que ce meeting avait pour objet d’appeler les organisations politiques et sociales, ainsi que les individus à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, à participer davantage au traitement des conséquences des bombes et des mines qui datent de la guerre.

Selon un rapport sur les bombes, mines et autres engins explosifs laissés par la guerre au Vietnam, 1,6 million d’hectares sont contaminés, soit 18,71% de la superficie du pays. Toutes les 63 villes et provinces du Vietnam sont affectées, notamment celles du Centre.

A Quang Binh, 225.000 hectares sont infestés de bombes et mines qui datent de la guerre. Ces dix dernières années, la province a déploré 164 accidents dus à ces engins, qui ont fait 49 morts et 115 blessés.

Outre le meeting, plusieurs activités ont été organisées à cette occasion, dont une campagne de communication et un concours de dessins pour enfants. -VNA