Photo: Internet

Hanoi (VNA) - Selon un récent rapport publié par Nielsen sur l'indice de confiance des consommateurs (ICC), tandis que l'ICC dans de nombreux pays d’Asie du Sud-Est tend à diminuer au 3e trimestre, cet indice a augmenté légèrement au Vietnam avec 105 points soit le 10e rang mondial.

Un sondage de Nielsen réalisé dans 6 nations d’Asie du Sud-Est a montré une caractéristique générale des consommateurs de ces pays : ils se concentrent sur la construction d’une base financière solide pour l’avenir. Le Vietnam est en tête en la matière avec 78% des consommateurs interrogés qui préfèrent ne pas toucher à leur épargne, suivi par l'Indonésie (74%), les Philippines (67%), Singapour (66%), la Thaïlande (64%) et la Malaisie (64%).

Les consommateurs vietnamiens ont aussi tendance à limiter les dépenses. 86% des personnes interrogées ont dit qu'ils ont rajusté leurs habitudes de dépenses ces 12 derniers mois pour économiser de l’argent. La majorité a déclaré faire des économies dans le gaz, l'électricité et les loisirs, et également réduire les dépenses pour de nouveaux vêtements et les frais de téléphone.

Cependant, ils ont également dit qu’après avoir payé les frais nécessaires à la vie, ils sont également prêts à dépenser pour des vacances ou voyages, la décoration ou la réparation de leur logement ainsi que l'achat de nouveaux vêtements.

Toujours selon Nielsen, la situation de l'économie et la santé sont les préoccupations majeures des consommateurs vietnamiens dans les 6 prochains mois (17%). En outre, 15% des consommateurs domestiques sont inquiets pour leur emploi, 10% s’intéressent aux coûts essentiels à payer (électricité, eau, internet, gaz...) et 9% à l’équilibre entre vie de famille et travail. -CPV/VNA