​Table ronde consacrée au partage d’expériences entre les Associations d’Amitié des deux pays, le 8 octobre à Hô Chi Minh-Ville. Photo : VNA.

 

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Dans le cadre de la 4e Rencontre d’amitié et de coopération entre les peuples du Vietnam et du Cambodge, a eu lieu le 8 octobre, à Hô Chi Minh-Ville, une table ronde consacrée au partage d’expériences entre les Associations d’Amitié des deux pays et au bilan de la mise en œuvre de leur accord de coopération.

Dans son discours, Men Sam An, ​vice-Première ministre cambodgienne et présidente de l'Association d'Amitié Cambodge - Vietnam, a fait grand cas des activités de célébration des 50 ans des relations diplomatiques bilatérales, lesquelles, selon elles, témoignent de la solidarité et de l’amitié traditionnelle entre les deux peuples.

Men Sam An a exprimé ​le souhait que les deux Associations d’Amitié, notamment leurs antennes basées dans les localités frontalières, continuent ​de mener des activités concrètes destinées à renforcer le bon voisinage et l’amitié de longue date entre les deux peuples.

Elle a saisi cette occasion pour remercier le Parti communiste, l’État et le peuple vietnamiens d’avoir aidé le peuple cambodgien à sortir du régime génocidaire, à construire et à développer le Cambodge pour devenir ce qu’il est aujourd’hui.

Selon Vu Vuong Viêt, vice-président permanent de l’Association d’Amitié Vietnam - Cambodge (AAVC), ces derniers temps, des résultats remarquables ont été obtenus grâce à la coopération entre AAVC et sa consœur cambodgienne. Concrètement, les deux parties ont intensifié leur échange de délégations et se sont soutenues dans la sensibilisation des deux peuples à la solidarité et à l’amitié Vietnam - Cambodge. Elles ont également mené une étroite collaboration dans le rapatriement des restes des soldats et experts volontaires vietnamiens tombés au champ d’honneur au Cambodge.

Par ailleurs, l’AAVC a aidé plusieurs localités cambodgiennes dans l’amélioration des infrastructures et l’organisation d'activités caritatives.

Les participants ont tous estimé que la table ronde était non seulement une bonne occasion pour les deux Associations d’Amitié d’améliorer l’efficacité de leurs activités mais contribuait aussi à consolider les relations entre les deux peuples.

À l’issue de la table ronde, les deux Associations d’Amitié ont signé un procès-verbal, où elles ont convenu de continuer, pour la période 2018-2020, à resserrer leur coopération afin de mettre en œuvre efficacement les engagements pris par les dirigeants des deux pays, ainsi que leur accord conclu en 2015 à Dông Thap (Vietnam). -NDEL/VNA