Le site de l'incendie dans l'arrondissement de Russey Keo à Phnom Penh le 10 juillet. Photo: VNA

 

Hanoï (VNA) – Des représentants du Comité d’Etat chargé des Vietnamiens à l’étranger, de l’ambassade du Vietnam et de l'Association khméro-vietnamienne au Cambodge ont rendu visite et offert des assistances aux familles, dont la plupart sont des Cambodgiens d'origine vietnamienne, affectées par l’incendie survenu le 10 juillet à Phnom Penh.

Les représentants des familles victimes ont remercié le Comité d’Etat chargé des Vietnamiens à l’étranger et les Vietnamiens résidant dans d’autres pays pour leur soutien opportun.

L’ambassade du Vietnam au Cambodge continuera à appeler les organes vietnamiens, bienfaiteurs et entreprises à aider les victimes à retrouver une vie normale.

L'Association khméro-vietnamienne au Cambodge a créé un comité de gestion des fonds collectés en faveur des victimes de l’incendie à Phnom Penh.

L'incendie s’est déclaré à 3h15 dans l’arrondissement de Russey Keo, détruisant 59 maisons et des biens de 67 familles, 57 d'entre elles étant des Cambodgiens d’origine vietnamienne.

La conclusion finale montre que le feu a été causé par une panne d’électricité. 32 camions de pompiers ont été mobilisés sur place, mais la maîtrise du foyer a rencontré de nombreuses difficultés comme une route d'accès trop petite et des maisons en bois. -VNA