Fête de Say San, un trait culturel spécial de l’ethnie H'mong dans les provinces du Nord-Ouest du Vietnam lors de l’arrivée du printemps. Photo : NDEL

 
Hanoi (VNA) - La fête de Say San (également appelée Gâu Tào - fête du printemps à la montagne), un trait culturel spécial de l’ethnie H’Mong, s’est ouverte le 8 février, soit le 4e jour du premier mois lunaire, dans la commune de Thai Giang Phô, district de Bac Hà, province de Lào Cai (au Nord-Ouest).

Étant la plus grande de l’année, la fête de Say San a attiré un grand nombre d’habitants des régions alentours de Bac Ha, y compris des districts de Si Ma Cai, de Bao Thang, de Bao Yen et même du district de Xin Man dans la province de Hà Giang. L’événement a également suscité l’attention des touristes étrangers qui ont eu la chance de visiter le Vietnam à cette occasion.

Durant la fête, outre les rites traditionnels, les habitants et les touristes ont pu participer à plusieurs activités intéressantes telles que des jeux populaires, des jeux sportifs, des chants et des danses folkloriques, etc.

La fête de Say San est un symbole de l'identité culturelle traditionnelle de l’ethnie H'mong dans les provinces du Nord-Ouest du Vietnam. Elle a pour objectif d’invoquer la pluie et un temps clément pour obtenir des récoltes abondantes. Pour les anciens, c’est l’occasion d’échanger des vœux de longévité et de prospérité, tandis qu'elle offre aux jeunes hommes et jeunes filles l'opportunité de faire connaissance.

Cette fête a été reconnue en tant que patrimoine immatériel national. -NDEL/VNA