Hanoi, 26 octobre (VNA) - La 3e conférence ministérielle de l'ASEAN sur la femme (AMMW-3) est couronnée de succès, après 8 jours de travail intensif, actif et efficace du 18 au 25 octobre, a déclaré le comité d’organisation d'AMMW-3 lors d’une conférence de presse sur les résultats de cet événement qui s’est tenu le 25 octobre à Hanoi.

Panorama de la 3e conférence ministérielle de l'ASEAN sur la femme. Photo : VNA


Mme Nguyên Thi Ha, vice-ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, cheffe de la délégation vietnamienne a souligné que l’AMMW-3 portant sur le  "Bien-être social pour des femmes et des filles: vers une vision pour la communauté de l'ASEAN 2025", a mis l'accent sur les solutions au niveau régional et national afin de promouvoir le bien-être  sociale pour les femmes et les filles, en vue de la mise en œuvre de la Déclaration des dirigeants de haut rang de l'ASEAN sur le renforcement de la sécurité sociale.

Les ministres ont pris part à une série de réunions marginales, de dialogues sur les politiques et de séminaires sur les femmes dans l'économie, ont discuté des programmes économiques de l'ASEAN, du Plan d'action de l'ASEAN pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. En outre, les participants ont discuté des défis de l’égalité des sexes et des droits des femmes et des filles dans la région ainsi que dans chaque pays, sur des questions telles que: le changement climatique, les catastrophes naturelles, l'ère numérique, la discrimination à l'égard des femmes aujourd'hui.

Lors de la réunion, les ministres ont également partagé leurs points de vue sur le renforcement du bien-être des femmes et des filles vers la Vision de l'ASEAN 2025.

Lors de conférences ministérielles et lors d'une réunion à huis clos tenue le 25 octobre, les ministres ont partagé leurs points de vue sur le thème "Bien-être social pour des femmes et des filles: vers une vision pour la communauté de l'ASEAN 2025", cela montre de grands progrès en matière d'égalité des sexes et  d'autonomisation des femmes. Les participants ont grandement apprécié la collaboration des ministres et des chefs de délégation concernant les mesures visant à renforcer la coopération régionale, à répondre aux défis posés, en particulier dans le contexte du vieillissement, de l'augmentation de l’écart entre riches et pauvres, du changement climatique, de l'impact de la Révolution industrielle 4.0 ... qui ont eu et auront un impact négatif sur tous les groupes sociaux, en particulier les groupes vulnérables .

Les ministres ont estimé que les femmes et les filles sont toujours les personnes les plus marginalisées pour accéder aux opportunités et aux ressources. Ils ont exprimé l'espoir que, dans un proche avenir, les pays de l'ASEAN resteront toujours aux côtés  dans la mise en place de programmes de coopération efficaces.

Les ministres ont également discuté des progrès de la coopération de l'ASEAN en matière d'égalité des sexes et d'autonomisation des femmes et des filles.  Ils ont examiné et approuvé une Déclaration commune de la 3e conférence ministérielle de l'ASEAN sur les femmes au Vietnam, pour la soumettre au sommet de l'ASEAN qui se tiendra à Singapour en novembre. La Déclaration se concentre sur les principaux domaines, notamment la formation et le renforcement de nouvelles compétences pour les femmes, en créant un réseau d'apprentissage tout au long de la vie au sein de l'ASEAN, conformément à l'évolution constante des carrières dans le contexte de la 4e révolution industrielle,  sur l’assurance durable des emplois, l’élimination de tous les obstacles empêchant les femmes d'accéder aux ressources et à l'emploi, le renforcement du bien-être social des femmes et des filles, notamment via l'amélioration des institutions, des lois et des politiques d'assurance sociale.

Lors de la conférence, le ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Dao Ngoc Dung, a reçu le rôle de présidence de la 3e conférence ministérielle de l'ASEAN sur la femme  pour la période 2018-2021 de la ministre des Philippines, Rhodora Masilang Bucoy, présidente de la 2e conférence  ministérielle de l'ASEAN sur les femmes pour la période 2015-2018.

Lors de la conférence de presse, la vice-ministre Nguyen Thi Ha a déclaré que, en tant que président de l'AMMW-3 pour la période 2018-2021, le Vietnam avait donné cinq initiatives contribuant à la conférence. C’est la proposition sur le bien-être social des femmes et des filles. Il s’agit d’une initiative très importante qui bénéficie du soutien actif des pays membres de l’ASEAN.

En tant que pays hôte d'AMMW-3, le Vietnam a demandé aux pays de soumettre des rapports sur le bien-être social des femmes et des filles dans les mois à venir.

Le Vienam, les pays de l'ASEAN et des partenaires internationaux ont partagé leurs expériences dans la mise en œuvre des objectifs d'égalité des sexes, notamment ceux liés à l'éducation, au travail, à l'emploi, à la santé et aux femmes en politique.

Le vice-ministre Nguyên Thi Ha a affirmé qu'avec ces cinq initiatives, le Vietnam s'était engagé à mettre en œuvre la Déclaration commune de la Conférence, ainsi que la déclaration sur le renforcement du bien-être social des hauts dirigeants de l'ASEAN dans le temps à venir. - VNA