Photo d'illustration : NLD

Hanoi (VNA) - Selon l’Association d’exportation de main-d’œuvre du Vietnam (VAMAS), de janvier à septembre, plus de 102.000 Vietnamiens ont été envoyés travailler à l’étranger.

Concrètement, 96.800 travailleurs (soit près de 95%) ont été exportés vers l’Asie du Nord-Est, dont 47.700 à Taïwan (Chine), soit plus de 46% du nombre total, suivi par le Japon avec près de 44.000. Seulement 930 Vietnamiens ont été envoyés dans des pays d'Asie du Sud-Est.

Selon les statistiques, au cours des neuf derniers mois, 26 marchés ont accueilli des travailleurs vietnamiens. Cependant, seuls cinq en ont reçus plus de 1.000 que sont Taïwan (Chine), le Japon, la République de Corée, la Roumanie et l'Arabie saoudite.

Le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales a élaboré un projet d’envoi à l’étranger de 56.000 travailleurs qualifiés qui est divisé en deux étapes. Dans un premier temps, le pays a fixé comme objectif de départ, d’ici fin 2020, l'envoi de 17.000 travailleurs vers des pays offrant une haute rémunération. La deuxième étape, de 2020 à 2025, concernera 39.000 travailleurs. -VNA