Le peintre Pham Thanh Tâm et ses œuvres exposées au musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville. Photo : CVN
 
 
 
Ho Chi Minh-Ville (VNA) - À l'occasion du 43e anniversaire de la libération du Sud du Vietnam et de la réunification du pays (30 avril), le 24 avril, a été inaugurée au musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville l’exposition intitulée "Résistance et peinture", présentant aux visiteurs 15 peintures du Colonel de l'armée populaire, journaliste et peintre Phan Thanh Tâm.

Le colonel Phan Thanh Tâm (85 ans), a rejoint l'armée pour résister à la colonisation française. Pendant les 55 jours de la campagne de Diên Biên Phu, Pham Thanh Tâm et ses coéquipiers se sont battus pour la victoire de la nation.

La naissance et surtout la mort sont gravées profondément dans la mémoire du soldat - peintre Pham Thanh Tâm. Ces symboles apparaissent dans nombreuses de ses peintures et possèdent donc une valeur artistique qui lui est propre.

Quand la résistance contre les États-Unis a éclaté, le soldat Pham Thanh Tâm s'est porté volontaire comme soldat sur le champ de bataille au Sud du pays. Il a d’ailleurs réalisé des esquisses de ces œuvres  directement sur les champs de bataille. C’est le cas pour  "Porte de Sài Gon le 30 avril 1975 "; "Profondément dans la forêt de Truong Son"; "Les jours anciens de Quang Tri" ...

Lors du vernissage de l'exposition, Trinh Xuân Yên, directeur adjoint du musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, a déclaré: "Le colonel, journaliste et peintre Pham Thanh Tâm a utilisé de nombreux matériaux pour ses œuvres comme l'huile, la soie, les pigments ou les aquarelles. Il a réalisé aussi beaucoup de croquis directement sur les champs de bataille. Ces œuvres dépeignent des événements historiques, un cadre militaire et l'agression contre le Vietnam".

L'exposition se tient jusqu'en juin 2018.-CVN/VNA