La nouvelle sur le site du ministère de la Sécurité publique.
 
 
Hanoï (VNA) – Phung Dinh Thuc, ancien directeur général du groupe PetroVietnam (PVN), a été mis en examen pour « actes volontaires contraires aux réglementations de l'Etat relatives à la gestion économique, causant de graves conséquences », en vertu de l'article 165 du Code pénal, en raison de ses infractions concernant le projet de la centrale thermoélectrique Thai Binh 2. 

L’Agence d’investigation de sécurité du ministère de la Sécurité publique a pris cette décision le 19 décembre. Phung Dinh Thuc (né en 1954), domicilié dans le quartier de Dich Vong, arrondissement de Cau Giay, Hanoï, est également soumis à une interdiction de s’absenter de son domicile. 

Le 20 décembre, l’Agence d’investigation de sécurité du ministère de la Sécurité publique a notifié ces décisions à Phung Dinh Thuc. 

La mise en examen de Phung Dinh Thuc est inscrite dans le processus d’élargissement de l’enquête sur l’affaire concernant « actes volontaires contraires aux réglementations de l'Etat relatives à la gestion économique, causant de graves conséquences ; détournement de biens » au sein du groupe PVN et de la société par actions PetroVietnam Construction (PVC). -VNA