Hanoi, 7 juin (VNA) - Lors des trois jours d'interpellations devant l’Assemblée nationale, les ministres du Transport et des Communications ;  des Ressources naturelles et de l'Environnement ; du Travail, des Invalides et des Affaires sociales ; de l'Education et de la Formation ont répondu à de nombreuses questions sur leurs domaines de compétence.

La députée Nguyen Thanh Thuy, de la province de Hau Giang, pose une question au vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue. Photo : VNA

 

Les vice-Premiers ministres se sont également expliqués sur des questions «brûlantes» auxquelles les députés de l'Assemblée nationale et les électeurs s’intéressent.

En marge de la séance du 6 juin, plusieurs députés ont estimé que les ministres et les vice-Premiers ministres ont répondu franchement, avec un esprit de responsabilité élevé.

La députée Pham Khanh Phong Lan de Hô Chi Minh-Ville a déclaré que lors des trois jours de questions-réponses, les députés ont posé une grande variété de questions, exprimant les opinions des électeurs.

La députée Nguyen Thi Mai Hoa de la province de Dong Thap était satisfaite de la qualité de ces séances de questions-réponses.

Elle a également été très impressionnée par la manière de répondre des ministres. Les quatre ministres présents à ces séances d’interpellation sont liés à des domaines et secteurs confrontés à de nombreux problèmes. En tant que chef de chaque secteur, les ministres ont clairement défini leur responsabilité, avancé des solutions concrètes.

Le député Dinh Duy Vuot de la province de Gia Lai a déclaré que les questions des députés pour les vice-Premiers ministres étaient difficiles, mais que la majorité des réponses ont été claires et simples.

Le député Nguyen Van Son de la province d’Ha Tinh a déclaré que les vice-Premiers ministres ont exprimé des réponses claires, faciles à comprendre.

En particulier, la présidente de l’AN a été très flexible, créant une atmosphère d'ouverture et exprimant la haute responsabilité des répondants. En outre, les promesses faites par les ministres et les vice-Premiers ministres ont été liées les unes aux autres, ce qui a renforcé la confiance d'un grand nombre d'électeurs dans l’ensemble du pays. -VNA