Lors de la cérémonie. (Source: tuyengiao.vn)
 

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Le Comité de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh de la mégapole du Sud a organisé dimanche soir une cérémonie pour célébrer les 25 ans des programmes et campagnes de volontariat d’été des jeunes de la ville.

Durant ces 25 ans passés, plus de 2,1 millions de jeunes ont participé à ces mouvements. Ils ont aidé près de 29.000 personnes à sortir de l’analphabétisme, planté plus de trois millions d’arbres, bétonné plus de 600 km de routes, réparé 450 ponts, écoles et maisons culturelles. Leurs activités ne se limitent plus dans le Sud, mais s’élargissent également vers le Centre, vers les îles lointaines, voire le Laos et le Cambodge.

Ngô Minh Hai, secrétaire adjoint du Comité municipal de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh, a dit : “Les mouvements de volontariat des jeunes de Hô Chi Minh-Ville ont prouvé leur vitalité par des ouvrages efficaces, notamment dans l’instauration de la Nouvelle ruralité et la protection de l’environnement ».

« Chaque groupe travaille souvent trois ou quatre ans dans une même localité, créant ainsi des liens étroits avec les habitants locaux. Forts des acquis de ces 25 ans passés, ces mouvements se développeront davantage et contribueront au développement économique de la ville et d’autres localités”.

S’exprimant à cette occasion, Mme Vo Thi Dung, secrétaire adjointe du Comité municipal du Parti, a hautement apprécié les programmes et campagnes de volontariat d’été de l’Union de la jeunesse communiste Ho Chi Minh, avant de demander de diversifier les contenus et modes d’activité, d’élargir les activités de volontariat dans les provinces du Nam Bo oriental, du Nam Bo occidental, du Tay Nguyen (Hauts Plateaux du Centre), du Centre, notamment dans les régions frontalières et insulaires, particulièrement au Laos et au Cambodge, en attirant la participation de jeunes Viet Kieu et d'étudiants internationaux.

À cette occasion, le Comité de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh de la mégapole du Sud a reçu l’Ordre du Travail de troisième classe. –VNA