Au total, 294 travailleurs vietnamiens en Libye ont regagné le pays jeudi 14 août et vendredi 15 août, portant à 1.201 le nombre de travailleurs vietnamiens rapatriés de Libye.

L’information a été annoncée par le Département de gestion des travailleurs à l’étranger relevant du ministère vietnamien du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales.

Par ailleurs, 92 ouvriers vietnamiens ont été évacués de Libye vers la Tunisie par voie routière. Ils sont maintenant en transit dans les aéroports tunisiens de Djerba et Tunis dans l'attente d’être rapatriés au Vietnam par des vols commerciaux. Ces ouvriers devraient arriver au Vietnam ce week-end et au début de la semaine prochaine.

Les travailleurs vietnamiens restants ont commencé à se diriger vers les régions frontalières avec l’Egypte pour pouvoir retourner au Vietnam le plus tôt possible.

Le chaos en Libye, qui a poussé plusieurs capitales étrangères à évacuer leurs ressortissants, est nourri notamment par les profondes divisions entre islamistes et nationalistes, qui minent depuis des mois la vie politique et qui se transposent depuis la mi-juillet sur le terrain avec des combats entre milices rivales.

Le ministère vietnamien du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales a décidé l’octroi d’aides en faveur des ouvriers rapatriés de Libye, victimes indirectes des conflits.

A compter du 15 juillet 2014, ceux qui ont travaillé au moins 3 mois recevront 5 millions de dôngs ; entre 3 et 6 mois : 3 millions ; entre 6 et 12 mois : 2 millions, et plus de 12 mois : 1 million de dôngs. Par ailleurs, des travailleurs issus des districts démunis bénéficieront d’une aide supplémentaire de 50 % des sommes précitées. – VNA