La cérémonie de remise du Prix de la presse national (3e édition) a eu lieu dimanche soir à Hanoi, à l'occasion de la célébration du 84e anniversaire de la Journée de la presse révolutionnaire vietnamienne.

Le président vietnamien Nguyen Minh Triet a remis les prix A à trois groupes d'auteurs. Il s'agit du groupe d'auteurs du journal Lao Dong (Travail) avec l'oeuvre "Le combat contre le charbon de contrebande à Quang Ninh", de celui de la Radio "La Voix du Vietnam" avec l'oeuvre "A la reherche de nouveaux modèles de production dans l'agriculture", et de la Radio-Télévision de Dong Nai avec l'oeuvre "Tirer la sonnette d'alarme sur la violence contre l'enfant".

Prenant la parole à cette occasion, Nguyen Minh Triet a affirmé que le Parti, l'Etat et le peuple vietnamiens prennent toujours en considération et hautement apprécient la grande force et le rôle importante de la presse dans la lutte pour la libération nationale ainsi que dans l'oeuvre d'édification et de défense de la Patrie.

Dans l'actuelle situation où les opportunités et défis, les avantages et difficultés s'intercallent et évoluent rapidement, le rôle de la presse pour la société devient plus important, la responsabilité de la presse pour le pays et le peuple devient plus lourde.

La presse non seulement est une passerelle entre le Parti, l'Etat et le peuple, mais encore reflète de façon opportune les actualités, les analyse et évalue de façon modérée, contribuant à élever les prises de connaissances du peuple et à orienter l'opinion sociale sur les évènements et problèmes d'actualité du pays comme du monde.

La 3e édition du Prix de la presse national a vu la participation de 977 oeuvres des auteurs ou groupes d'auteurs dans l'ensemble du pays. Cinquante-deux oeuvres les plus brillants sélectionnées pour la finales ont été primées. Outre trois prix A, le jury a remis 12 prix B, 37 prix C et 28 prix de consolation./.