Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Près 800 experts, scientifiques vietnamiens et étrangers se réunissent pour «FIG Working week 2019 » qui a débuté le 23 avril à Hanoï.

Cet événement est organisé par l’Union des associations de sciences et de technologies du Vietnam (The Vietnam Union of Science and Technology Associations -VUSTA) et FIG (International Federation of Surveyors).

C’est la première fois que le Vietnam organise un événement international sur le mesurage et la cartographie. Il coïncide aussi avec les anniversaires des 60 ans de ce secteur et des 30 ans de la VUSTA, a estimé Mme Nguyen Thi Phuong Hoa, vice-ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement.

Le Vietnam participe au FIG depuis 1992 et a l’opportunité d’accéder aux technologies avancées et de partager d’expériences dans le domaine de mesurage et de cartographie. En 2018, le Vietnam a adopté la Loi sur le mesurage et la cartographie, selon laquelle, le pays doit moderniser ce secteur au service de la révolution industrielle 4.0, développer les infrastructures de données sur l’espace géographique, appliquer les données d’espace dans la réduction des effets du changement climatique et de la pollution de l’environnement.

Selon Rudolf Staiger, président du FIG, c’est une bonne opportunité pour le Vietnam d’acquérir des réalisations et des avancées et de partager des expériences avec des experts étrangers sur les questions comme le changement climatique, la montée des eaux, la gestion des côtes…

La conférence durera jusqu’au 26 avril avec trois séances plénières où neuf rapports sont présentés, outre 60 réunions thématiques avec 305 rapports portant sur 10 sujets différents. Des expositions, des visites dans des établissements vietnamiens sont prévus. -VNA