Panorama de la conférence.

Vientiane (VNA) - La première conférence du leadership bouddhiste Vietnam-Laos-Cambodge a eu lieu lundi à Vientiane, au Laos, afin de renforcer les échanges, la coopération et le développement du bouddhisme.

Étaient présents  le président du Comité central du Front de de l'édification nationale du Laos Saysomphone Phomvihane, le patriarche suprême général du bouddhisme du Cambodge Tep Vong, et le président du Conseil d'administration de l'Église bouddhique du Vietnam, Thich Thien Nhon.

Prenant la parole, le vénérable Ngon Damlongboun, président de l'Alliance bouddhique du Laos, a affirmé que la présence des leaders bouddhiques et des autorités a montré la solidarité solide entre les trois pays ainsi qu'entre leurs leaders bouddhistes.

Ceux-ci ont passé en revue le processus de fondation et de développement du bouddhisme de chaque pays, ainsi que celui de coopération entre les trois pays en ce domaine. Dans le contexte d'intégration internationale profonde, les bouddhistes du Vietnam, du Laos et du Cambodge doivent renforcer la coopération d'amitié et partager des expériences en tous domaines pour répondre aux besoins de la société et collaborer avec la communauté internationale dans le règlement des problèmes tels que crise de la confiance, crise environnementale, lutte contre le changement climatique,  épidémies, conflits et pauvreté, etc.

Les leaders bouddhistes des trois pays ont convenu de renforcer la solidarité et d'éduquer leurs fidèles et les peuples à cette tradition, d'intensifier les échanges culturels bouddhiques dans chaque pays, de mettre en œuvre des projets de conservation des valeurs patrimoniales bouddhiques, d'encourager les peuples des trois pays à participer aux activités bouddhiques dans la région comme dans  le monde, etc. -VNA