Hô Chi Minh-Ville (VNA) – Les chercheurs, les décideurs, les autorités locales et les chefs d’entreprise se sont penchés jeudi 12 avril lors d’un séminaire à Hô Chi Minh-Ville sur la création des arrondissements innovants orientaux de la mégapole du Sud.

 

Le vice-président du comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Trân Vinh Tuyên, s’exprime lors du séminaire. Photo : baomoi

Ils ont discuté des perspectives et des défis d’une vision vivable, courtoise, moderne et d’un plan de construction des arrondissements innovants orientaux comprenant Thu Duc et les 2e et 9e arrondissements.

Ce dossier revêt non seulement des aspects de relations administratives mais aussi ceux de spécificité, dans le contexte où la ville a été autorisée par la Résolution n°54/2017/QH14 de  l’Assemblée nationale de mettre en œuvre à titre expérimental les mécanismes et politiques spécifiques pour son développement, a déclaré le vice-président du comité populaire municipal, Trân Vinh Tuyên.

Hô Chi Minh-Ville s’engage à honorer son rôle de facilitateur, à rester toujours à l’écoute des idées et plans et à les transformer en action, créant des conditions permettant aux experts et entreprises de s’épanouir, dont les PME qui jouent un rôle d’épine dorsale de son économie, a-t-il encore indiqué.

Peter Girke, représentant en chef du Konrad-Adenauer-Stiftung (KAS, Allemagne), organisateur du séminaire, a déclaré que Hô Chi Minh-Ville sera une agglomération de taille internationale et un point lumineux du processus de rénovation et de croissance économique du Vietnam.

L’idée de construire une ville innovante a été initiée fin 2017 par le secrétaire du Comité du Parti communiste du Vietnam (PCV) de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân. – VNA