Ho Chi Minh-Ville (VNA) – La Police de Ho Chi Minh-Ville a annoncé dimanche 3 mars avoir achevé l’enquête et a demandé de poursuivre en justice Okwudilichukwu Chinedu Timothy, né en 1989 et de nationalité nigériane, pour «escroquerie afin d’obtenir des biens »

La Police municipale a conclu que le prévenu nigérian s'était approprié près de 1,9 milliard de dongs via sept comptes bancaires.

Concrètement, début juillet 2017, Nguyen Thanh L., né en 1993 et domicilié dans la province méridionale de Hau Giang, s'est lié d'amitié avec un étranger via Facebook. Cette personne lui a promis de lui offrir des cadeaux, d’un montant de plus de 20.000 dollars.

Le 31 juillet 2017, une femme a téléphoné à Nguyen Thanh L. et lui a demandé de payer 18,3 millions de dongs de frais s’il voulait recevoir ces cadeaux. Après avoir reçu 18,3 millions de dongs, cette femme a continué de lui demander de payer plus de 80 millions de dongs, mais sa demande n’a pas été acceptée.

Ne pouvant pas de connecter avec cette femme pour récupérer ses 18,3 millions de dongs, Nguyen Thanh L. s’est rendu au siège de la police locale pour signaler l’escroquerie.

La police municipale a identifié le compte destinataire de 18,3 millions de dongs enregistré sous le nom de Nguyen Tuan Anh, né en 1998 et domicilié dans la province de Gia Lai (Hauts Plateaux du Centre).

Selon les aveux de Nguyen Tuan Anh, un homme nommé Edu Grace qu'il a connu au cours de ses études d'anglais, lui a demandé d'ouvrir un compte bancaire. Nguyen Tuan Anh a retiré de l'argent plusieurs fois pour cet ami étranger.

Arrêté par la police vietnamienne lors de sa rencontre avec Nguyen Tuan Anh dans un restaurant du 1er arrondissement, Edu Grace a admis que son vrai nom était Okwudilichukwu Chinedu Timothy et qu’il habitait sans domicile fixe au Vietnam en raison de la perte de son passeport. Il a escroqué plusieurs personnes via Internet. -VNA