Photo: VNA

Thanh Hoa (VNA) – Plus de 1.350 personnes ont participé à la Fête du printemps rouge 2019 lancée le 5 janvier à la pagode de Dai Bi, ville de Thanh Hoa, province éponyme du Centre. L’événement a permis de collecter plus d’un millier d’unités de sang.

Organisée par le Comité de pilotage de la sensibilisation au don du sang de la province de Thanh Hoa, en coordination avec la Croix-Rouge de la province, l’Eglise bouddhique locale, et le club de la sensibilisation au don du sang de la province, cette activité a pour objet de contribuer à fournir suffisamment d'unités de sang pour le traitement des malades à l’occasion du Têt traditionnel 2019.

La vice-présidente permanente du Comité de pilotage de la sensibilisation au don du sang de la province, Trinh Thi Tiep, également présidente de la Croix-Rouge locale, a fait savoir que la province organise, pour la 6e fois, cette campagne qui visait à encourager des cadres, fonctionnaires, travailleurs, soldats, et volontaires à participer au don de sang à l’occasion du Têt traditionnel et de la Fête du printemps rouge 2019.

Selon les estimations du secteur de la santé, la province de Thanh Hoa nécessite d’environ 50.000 unités de sang par an pour le traitement des malades. En fait, l’offre ne répond que la moitié de la demande. Par conséquent, les hôpitaux locaux font face toujours à une pénurie de sang.  

En 2018, le Comité de pilotage de la sensibilisation au don du sang de la province a organisé 60 événements de communication et du don de sang dans des districts, chefs-lieux, villes, organes, unités, entreprises et écoles de la province. Il a reçu 24.848 unités de sang. –VNA