Les forces compétentes ont saisi 300 kg de méthamphétamine à Ho Chi Minh-Ville, le 20 mars. Photo : http://congan.com.vn

 

Hanoï (VNA) – Au premier trimestre, plusieurs vastes réseaux de trafic de drogue ont été démantelés avec, comme exemple, la saisie de 300 kg de méthamphétamine à Ho Chi Minh-Ville, selon le ministère de la Sécurité publique.

Ce ministère a organisé le 25 mars à Hanoï une conférence de presse pour annoncer son bilan de travail durant les trois premiers mois de l’année.

Lors de la conférence de presse, le général de brigade Pham Van Cac, directeur du Département de la police chargé des investigations contre la criminalité liée à la drogue, a indiqué que de nombreux plans avaient été mis en œuvre, permettant de découvrir des trafiquants de drogue dans la région septentionnale du Centre et au Sud-Ouest.

« Le volume de drogue saisi au premier trimestre a dépassé celui de toute l’année 2018 », a affirmé le général Pham Van Cac.

Outre la lutte contre la drogue, plusieurs autres objectifs ont également été atteints. Les infractions pénales ont diminué de 1,83%, le taux de réponse pénale s’est élevé à 80,23%.

Nombre de mesures ont été prises pour améliorer la gestion des migrations, renforcer la sécurité routière, réduire les accidents de la route et les embouteillages, garantir la sécurité incendie… Le ministère de la Sécurité publique a également soumis un projet de simplification des formalités administratives relatives à la gestion des habitants. Il a annoncé par ailleurs qu’au deuxième trimestre, des informations concernant les conducteurs violant le Code de la route seraient partagées entre les ministères de la Sécurité publique et des Transports. -VNA