Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue (droite) et le président exécutif du groupe de l’industrie lourde Mitsubishi, Ken Kawai. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a reçu le 13 septembre à Hanoï des dirigeants de groupes comme Mitsubishi, Deloitte, Hanwha Energy, McKinsey et HSBC, venus au Vietnam pour participer au Forum économique mondial sur l’ASEAN à Hanoï.

Les dirigeants étrangers se sont déclarés prêts à soutenir le Vietnam pour satisfaire les normes de l’économie numérique, respectueux de l’environnement.

Lors de la rencontre avec le président exécutif du groupe de l’industrie lourde Mitsubishi, Ken Kawai, Vuong Dinh Hue a salué ce groupe pour avoir accordé des bourses aux élèves et étudiants du Vietnam et élargi son sphère d’activité au pays. Il a demandé au groupe d’accélérer le développement de l’industrie auxiliaire. Il a souhaité que ce groupe transfère au Vietnam les technologies en la matière et aussi dans la fabrication et l’énergie.

En recevant le chef du Service international et du Service de décision des stratégies de l’Asie-Pacifique de la banque HSBC, Matthew Lobner, le vice-Premier ministre vietnamien a demandé à la banque de partager des expériences avec les partenaires vietnamiens, notamment dans l’application des technologies financières, le développement de paiement numérique.

Il a aussi demandé à la banque d’aider le Vietnam à régler les  créances douteuses, la restructuration des institutions financières et le renforcement de la résilience des banques aux effets de la situation mondiale.

De son côté, Philip Yuen, directeur général exécutif chargé de l’Asie du Sud-Est du groupe Deloitte, a annoncé que ce groupe avait créé un centre de formation d’auditeurs au Vietnam et était prêt à participer aux grands projets et à l’actionnarisation des entreprises publiques, à contribuer à moderniser les normes en comptabilité et en audit au Vietnam.

Vuong Dinh Hue a salué Deloitte qui s’intéresse à la formation de la main-d’œuvre pour l’audit du Vietnam et de certains pays dans la région, contribuant à améliorer l’envergure et la qualité des activités de l’Association de l’audit du Vietnam.

« Le gouvernement vietnamien souhaite que le groupe donne des consultations sur la prévention et le traitement du prix de transfert des entreprises à participation étrangère en activité au Vietnam », a-t-il dit, ajoutant que dans les temps à venir, le gouvernement vietnamien réalise l’actionnarisation et le retrait des capitaux publics dans les grandes entreprises publiques. Il s’agit d’une opportunité pour les grands groupes d’audit comme Deloitte d’y participer, contribuant à rendre transparent le marché financier, selon lui.

Kaushik Das, directeur général exécutif chargé de l’Asie du Sud-Est du groupe consultant McKinsey & Company, a annoncé que son groupe était prêt à aider le Vietnam dans les activités de conseils et d’analyse de politiques en appliquant la technologie numérique.

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a demandé à McKinsey de donner des conseils au gouvernement vietnamien dans l’élaboration des politiques sur le développement durable, l’édification des capacités et la formation de la main-d’œuvre, la préparation des ressources humaines au service de la 4e révolution industrielle.

En recevant le vice-président du groupe d’énergie Hanwha, Pyo Kim, le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a annoncé que le gouvernement vietnamien s’intéressait aux énergies, dont les énergies renouvelables et l’énergie solaire. Il a émis le souhait que ce groupe accordait l’attention aux projets liés au transfert de hautes technologies.

Pyo Kim a souligné que l’éolienne était un point fort de Hanwha, soulignant les avantages du groupe concernant les hautes technologies quand il investit au Vietnam. -VNA