L’ancienne maison de Dinh Thi Long, un ouvrage typique du Nord. Photo : CTV/CVN

Hanoi (VNA) - Dans la commune de Ninh Vân, province de Ninh Binh (Nord), les anciennes maisons sont faites de pierre. Des constructions qui séduisent aujourd’hui dans tout le pays.

Dans l’ancienne maison de Dinh Thi Long, située dans le village de Xuân Phuc (commune de Ninh Vân), des piliers aux cloisons en passant par la table ou les chaises, tout est fait de pierre. 

«Cette maison a été construite au XXe siècle. Nous l’avons héritée du grand-père maternel de mon mari. Il était pauvre et a appris à travailler la pierre pour construire les maisons des riches habitants de la région. Par la force de son travail, il est devenu riche à son tour. Reconnaissant pour ce métier à l’origine de sa fortune, il a également construit sa maison ainsi», raconte-t-elle.

Trois maisons construites à la main

La maison de Dinh Thi Long est représentative des anciennes maisons du Nord, reliée par une petite véranda à sa dépendance. Le bâtiment principal comprend trois travées (ba gian) et deux appentis (hai trai), dont les ornements minutieux représentent animaux sacrés et autres motifs. 

«Elle se distingue d’autres maisons anciennes par sa mezzanine carrée, faite elle aussi en pierre. On peut y boire le thé, prendre l’air et bavarder avec ses amis», décrit Dinh Thi Long. Et d’ajouter : «La toiture de tuiles s’harmonise parfaitement avec la pierre. La maison est alors fraîche en été et tempérée en hiver». Elle explique également que les artisans qui ont construit sa maison ont été invités à Kim Son pour bâtir la cathédrale en pierre Phat Diêm, un ouvrage connu dans tout le pays.

Désormais, à Ninh Vân, de nombreuses familles riches construisent leur maison en pierre, pour y vivre, mais aussi pratiquer le culte aux ancêtres. Elles ne sont tout de même plus que trois à avoir été construites à la main. Celle de Dinh Thi Long et deux autres appartenant à Duong Van Thu (dans le hameau de Thuong Vu) et à Dô Khac Duc (hameau de Xuân Thành). «Dans le passé, seules quelques personnes pouvaient vivre dans une maison en pierre», confie Dinh Thi Long. Aujourd’hui en revanche, les artisans du Nord partent en construire dans tout le pays. Et pour honorer ce métier traditionnel, les artisans locaux ont bâti une maison communale baptisée «Xuân Vu».-CVN/VNA