Cérémonie de la présentation du projet, le 1er mars à Hanoi. Photo: VGP.
Hanoi (VNA) - La cérémonie de la présentation du projet «Partenariat - une Santé pour la prévention des zoonoses (OHP)» a eu lieu le 1er mars à Hanoi.

Cette activité était coorganisée par le Ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural, celui de la Santé et les organisations internationales ​vietnamiennes. Il s'agit également d'un accord signé parmi 27 entités vietnamiennes et étrangères qui ​permettra aux experts d'échanger leurs expériences ​afin de proposer des recommandations concernant les politiques nationales liées à cette question.

"Depuis quelques années, le monde est de plus en plus préoccupé par les risques causés par de nouvelles maladies infectieuses nocives pour la santé humaine et le développement économique", a fait savoir Pratibha Mehta, coordinatrice permanente de l’Organisation des Nations unies (ONU) au Vietnam.

On estime que 60% des maladies émergentes chez l'homme proviennent d'animaux, parmi lesquelles 70% sont transmises par des animaux sauvages. C'est le cas notamment pour le virus Ebola, MERS-CoV, le SRAS et la grippe aviaire.

Le Vietnam se trouve dans la région tropicale de l'Asie, qui est considérée comme l'un des cinq points chauds de propagation des maladies infectieuses émergentes chez les humains et les animaux.

Face à cette menace, la naissance de l'OHP vise à promouvoir l'efficacité et les expériences des mesures de prévention de la grippe chez l’homme et la volaille, ainsi qu'à renforcer la coopération internationale en la matière.

L'OHP accueillera annuellement un forum sur la santé pour créer des occasions de rencontre et d’échange d’expériences entre les partenaires vietnamiens et internationaux. -NDEL/VNA