Photo: VNA
 

Berlin (VNA) - Un projet à titre expérimental de formation d'aides-soignants a été mis en œuvre avec succès par l'Agence allemande de coopération internationale (GIZ) au Vietnam.

Cette nouvelle a été donnée lors d'un séminaire bilan de ce projet, organisé récemment à Berlin par le ministère fédéral allemand de l'Economie et de l'Energie.

Lancé en 2012, le projet a sélectionné 200 Vietnamiens dont plus de la moitié ont achevé le cours de formation et obtenu un permis de travail en Allemagne.

Plus de 95% des établissements allemands de formation d'aides-soignants impliqués dans le programme ont apprécié l'assiduité des Vietnamiens et exprimé le souhait d'en accueillir davantage.

Vu un vieillissement rapide de la population, le gouvernement allemand s'est fixé pour objectif de former et de recruter entre 8.000 et 13.000 aides-soignants allemands ou étrangers d'ici à 2021. 

Le ministre conseiller au commerce de l'ambassade du Vietnam en Allemagne, Nguyen Huu Trang, a souligné les opportunités de coopération entre les deux pays en matière de formation et d'emploi.

Au cours de leurs visites au Vietnam en 2018, des dirigeants des Länder de Hambourg, de Brême, de Rhénanie-Palatinat et de Mecklembourg-Poméranie occidentale ont proposé de renforcer la coopération en matière d'emploi et de formation professionnelle avec le Vietnam, notamment dans la formation d'aides-soignants.

Nguyen Huu Trang a saisi cette occasion pour demander à l'Allemagne de simplifier les procédures d'immigration, en particulier pour les stagiaires vietnamiens.

Le Vietnam a signé des accords sur la formation et l'emploi de travailleurs qualifiés avec plus de 10 pays et territoires, dont le Japon, la République de Corée, la Nouvelle-Zélande, Taïwan (Chine), l'Australie et la Belgique.

Plus de 53.000 travailleurs vietnamiens travaillent dans 37 pays et territoires dans le monde entier. -VNA