Plus de 56.800 travailleurs vietnamiens envoyés à l'étranger en sept mois

Au cours des sept premiers mois de l’année, 56.863 travailleurs vietnamiens contractuels sont partis travailler à l'étranger, soit 63,2% du plan annuel fixé.
Plus de 56.800 travailleurs vietnamiens envoyés à l'étranger en sept mois ảnh 1Photo: VNA

Au cours des sept premiers mois de l'année, 56.863 travailleurs vietnamiens contractuels sont partis travailler à l'étranger,  soit 63,2% du plan annuel fixé par le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales.

Le Japon, Taïwan (Chine) et la République de Corée étaient toujours des marchés accueillant les plus de travailleurs vietnamiens ces sept derniers mois. Avec un nombre stable de travailleurs envoyés à l'étranger, l'objectif de 90.000 travailleurs à l'étranger en 2022 est réalisable.

Pour élargir les marchés pour les travailleurs vietnamiens, le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales a mené des négociations avec les agences compétentes israéliennes sur un accord de coopération bilatérale dans l'emploi.

Le ministère a rédigé un protocole d'accord sur le travail agricole avec l'Australie et un accord sur le recrutement de main-d'œuvre entre le Vietnam et la Thaïlande. Il a également perfectionné le protocole d'accord sur la migration de main-d'œuvre qualifiée et l'échange de connaissances avec l'Allemagne et a échangé le protocole d'accord sur le recrutement, l'emploi et le rapatriement de la main-d'œuvre entre les gouvernements vietnamien et malaisien.

Le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales a également soumis au gouvernement pour promulguer la résolution n° 83/NQ-CP datée du 8 juillet 2022 sur le dépôt et le prêt au service du dépôt pour les travailleurs ayant des contrats en République de  Corée dans le cadre du programme EPS (Employment Permit System).

Au cours de la période 2016-2019, plus de 100.000 travailleurs vietnamiens contractuels partent travailler à l'étranger chaque année, selon le Département de gestion des travailleurs vietnamiens à l'étranger relevant du ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales.

Durant les deux années 2020 et 2021, en raison des évolutions complexes de la pandémie de COVID-19, ce nombre a fortement baissé avec environ 78.000 personnes en 2020 et 45.000 personnes en 2021.

Depuis février, des marchés traditionnels tels que Taïwan (Chine), le Japon, la République de Corée ont annoncé l'accueil à nouveau des travailleurs étrangers et l'assouplissement des restrictions anti-COVID-19.

La République de Corée a informé de son quota de 59.000 travailleurs étrangers en 2022, soit 7.000 de plus que l'année dernière. Ce pays a décidé de continuer à renoncer à la quarantaine obligatoire de sept jours et à prolonger les contrats de travail pour les travailleurs vietnamiens éligibles.

Le gouvernement sud-coréen a récemment retiré le Vietnam, ainsi que le Myanmar et l'Ukraine, de la liste des pays soumis à des mesures de contrôle renforcées du COVID-19.

Depuis le 1er avril, les travailleurs vietnamiens entrant en République de Corée continuent d'être exemptés de la quarantaine de sept jours s'ils ont été entièrement vaccinés contre le COVID-19. Outre les certificats de vaccination, ils doivent également avoir un test PCR négatif pour le SARS-CoV-2 avant leur départ et faire vérifier leur code QR à leur arrivée en République de Corée.

De plus, les travailleurs dont les contrats de travail expirent à partir du 13 avril verront leurs contrats automatiquement prolongés. Il s'agit de la troisième prolongation consécutive depuis le 13 avril 2021, considérée comme l'une des solutions à la pénurie de main-d'œuvre dans ce pays d'Asie du Nord-Est du fait des graves répercussions de la pandémie.

De son côté, le gouvernement japonais a annoncé qu'il assouplirait aussi les restrictions d'entrée sur sol sol, autorisant chaque jour 5.000 personnes au maximum à entrer dans le pays à partir de mars, contre 3.500 auparavant.

En Europe, neuf pays autorisent l'accueil de travailleurs vietnamiens, que sont la Pologne, la Lituanie, la Hongrie, la Bulgarie, la Chypre, la Turquie, la Slovaquie, la Biélorussie et le Portugal.

Concernant le marché intérieur du travail, le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales continuera à mettre en œuvre le Programme d'appui au développement du marché du travail jusqu'en 2030, le Programme de restauration et de développement du marché du travail, qui met l'accent sur les activités de soutien et d'attraction des travailleurs. 

Toujours selon ledit ministère, le marché du travail s'est fortement redressé ces derniers mois. Au premier semestre, la population active âgée de 15 ans et plus s'est chiffrée à 51,4 millions de personnes, soit 0,4 million de plus en rythme annuel.

Concernant la gestion et la délivrance des permis de travail pour les travailleurs étrangers travaillant au Vietnam, en juillet, le pays comptait 111.196 travailleurs étrangers. -VietnamPlus

Voir plus