L’ambassadeur suédois au Vietnam, Pereric Högberg (gauche), au lancement de la campagne "Défi de 7 jours", le 10 avril à Hanoï. Photo : CVN
 
 
Hanoï (VNA) - La campagne "Défi de 7 jours" a été lancée le 10 avril à Hanoï. Cet événement est organisé à l’initiative de l’ambassade suédoise, des Nations unies au Vietnam et de l’organisation vietnamienne à but non lucrative Live & Learn. 

Le Comité d’organisation, qui a déclenché la campagne "Défi de 7 jours", pour la première fois au Vietnam, souhaite promouvoir la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (SDGs) et faire écho à la Journée internationale de la terre (22 avril) sur la thématique "En finir avec la pollution plastique - End Plastic Pollution (en anglais)".

Cette campagne en appelle à tous pour vivre, manger et se déplacer de manière intelligente pendant une semaine, officiellement depuis 10 avril mais chacun peut choisir de commencer à partir du 17 avril ou du 24 avril.

Prenant la parole, l’ambassadeur suédois au Vietnam, Pereric Högberg, a souligné l'importance de ce défi pour une meilleure prise de conscience collective, qui une fois intelligemment concrétisée dans les modes de vie, viendra au bénéfice d'un environnement propre. "Nous pourrions refuser les produits en plastique afin d’utiliser des produits fabriqués à partir d'autres matières", partage-t-il.
 
Un des produits de consommation propres présentés dans le cadre de la campagne "Défi de 7 jours", le 10 avril à Hanoï. Photo : CVN


Dans sons discours, Kamal Malhotra, coordonnateur résidant des Nations unies au Vietnam et représentant permanent du PNUD au Vietnam, a souligné la nécessité de manger de manière propre et d’utiliser les moyens de transport publics ou le vélo pour ses déplacements afin de mettre en œuvre les Objectifs de développement durable (SDGs).

Pour sa part, la présidente du syndicat de l’Université de médecine de Hanoï, Hô Kim Thanh, a encouragé la population à manger des légumes frais, à faire du sport et à prendre l’air régulièrement afin de lutter contre les maladies. 

À l’initiative de la Suède, la campagne "Défi de 7 jours" a déjà connu un succès remarquable au Kenya, au Brésil, en Inde et en Indonésie.

 Le Jour de la Terre est la plus importante célébration sur la thématique de l'environnement relayée par la société civile. Célébrée le 22 avril et coordonnée grâce au "Earth Day Network", elle est un événement annuel mondial où plusieurs manifestations en soutien avec la protection de l'environnement sont organisées.-CVN/VNA