Le colloque sur des solutions et politiques de crédits pour des handicapés à Hanoï. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Les prêts préférentiels devraient être accessibles aux personnes handicapées ainsi qu'aux entreprises les employant.

Cette déclaration a été faite par des experts lors d’un colloque sur des solutions et politiques de crédits en faveur des handicapés, organisé le 12 avril à Hanoï par le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, la Banque des politiques sociales et le Fonds japonais Nippon.

Ils ont expliqué que les prêts préférentiels destinés exclusivement aux personnes handicapées restaient encore limités.

Au cours des trois dernières années, la formation professionnelle et la création d'emplois pour les handicapées ont rencontré des difficultés, ont estimé les experts, tout en soulignant la faible coordination entre les agences compétentes dans ce domaine.

Ils ont demandé au gouvernement de continuer à compléter les documents juridiques concernant les handicapées et à créer des conditions plus favorable pour qu'ils puissent bénéficier des politiques de l'Etat.

« En outre, les comités et autorités du Parti à tous les niveaux devraient allouer des ressources des budgets locaux et d'autres fonds légaux aux handicapés », ont-ils ajouté.

Selon le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, le Vietnam compte environ 8 millions de personnes handicapées âgées de 5 ans et plus,  dont la majorité (82,27%) vivant dans les zones rurales.

Sur ce total, seulement 30% travaillent, principalement dans le secteur de l'agroforesterie et de la pêche, avec un faible revenu. Jusqu'à 41,01% des handicapés âgés de six ans et plus sont analphabètes. Seulement 6,5% d'entre eux ont un certificat ou un diplôme.

Dans le cadre du colloque, le Comité d’organisation présentait également les produits faits par des personnes handicapées. -VNA