Hanoï (VNA) – "Il faut profiter de l’élan de développement de 2017 et accélérer la mise à exécution du plan global de développement socio-économique et de restructuration économique afin d'atteindre les objectifs fixés pour 2018 et pour tout le mandat".

La visioconférence 2017 entre le gouvernement et les localités à Hanoï. Photo: VNA
C’est ce qu’a demandé le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc en présidant la visioconférence annuelle entre le gouvernement et les localités, tenue ​les 28 et 29 décembre à Hanoï en présence du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV) Nguyen Phu Trong, du président Tran Dai Quang et de la présidente de l’Assemblée nationale Nguyen Thi Kim Ngan.

Le Premier ministre a analysé la situation socio-économique, les difficultés et défis que le pays devra relever ainsi que les influences de la modification des stratégies et politiques par les grandes puissances sur l’économie nationale.

Selon le dirigeant, tous les objectifs socio-économiques fixés par l’Assemblée nationale pour 2017 ont été dépassés. L’environnement des affaires, la compétitivité et l'indice de l'innovation ont nettement progressé. La perspective pour le secteur bancaire vietnamien est passé de «stable» à «positive». A ce jour, plus de 5.000 formalités administratives ont été simplifiées.

En 2017, de graves affaires de crimes économiques et de corruption ont été sévèrement traitées contribuant à la consolidation de la confiance chez les citoyens.

Le Premier ministre a également pointé du doigt les lacunes auxquelles il est impératif de remédier : lenteur de la restructuration économique, croissance peu durable, faible compétitivité des entreprises nationales, règlement inefficace des créances douteuses…

Le secrétaire général du PCV Nguyen Phu Trong. Photo: VNA
S'exprimant à cette conférence, le secrétaire général du PCV Nguyen Phu Trong a souligné que 2018 serait une année charnière pour la mise en œuvre du nouveau plan quinquennal de développement socio-économique approuvé lors du 12ème Congrès du PCV.

Il a abordé six missions importantes pour 2018 : perfectionner l’institution de l'économie de marché à orientation socialiste ; insuffler une dynamique dans la restructuration économique attachée au renouvellement du modèle de croissance ; accélérer la mise en œuvre des résolutions du Parti sur la réforme fondamentale et intégrale des programmes d'éducation et de formation ; promouvoir le développement culturel et social et améliorer le niveau de vie des populations ; défendre fermement l'indépendance, la souveraineté, l'unité, l'intégrité territoriales de la Patrie et maintenir la stabilité politique et l’ordre public ; réaliser sérieusement les tâches d'édification du Parti et de construction du système politique.

Selon le rapport du gouvernement présenté par le vice-Premier ministre permanent Truong Hoa Binh, le PIB national en 2017 a enregistré une croissance de 6,81%. Les exportations nationales sont estimées à 214 milliards de dollars. Le pays a attiré 29,7 milliards de dollars d’investissement direct étranger (IDE), et près de 127.000 nouvelles entreprises ont été créées… -VNA