La Commission du contrôle du CC du PCV a tenu sa 31ème session du 12 au 14 novembre à Hanoi pour examiner et appliquer des sanctions disciplinaires à l’encontre de certains individus liés au projet d'acquisition par Mobifone de 95% des actions d'AVG. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Selon la décision 1673/QD-TTg, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a décidé de prendre des mesures disciplinaires à l’encontre de Le Manh Ha, ancien vice-président du Bureau du gouvernement, pour avoir commis des violations dans ses travaux, la Commission du contrôle du Comité central (CC) du Parti communiste du Vietnam (PCV) a mis en œuvre la discipline du Parti, selon la décision N ° 940-QD/UBKTTW datée le 20 novembre 2018.

Selon la décision 1674/QD-TTg, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a décidé de prendre des mesures disciplinaires sous forme d'avertissement à Nguyen Trong Dung, vice-président du Comité de pilotage de renouvellement des entreprises, pour avoir commis de graves fautes dans ses travaux, la Commission du contrôle du CC du PCV  a mis en œuvre la discipline du Parti, selon la décision N ° 941-QD/UBKTTW en date du 20 novembre 2018.

La Commission du contrôle du CC du PCV a tenu sa 31ème session du 12 au 14 novembre à Hanoi pour examiner et appliquer des sanctions disciplinaires à l’encontre de certains individus liés au projet d'acquisition par Mobifone de 95% des actions d'AVG.

En se basant sur les règlements du Parti sur les sanctions de ses membres, la commission a décidé de donner de donner un blâme à Le Manh Ha, ancien vice-président du Bureau du gouvernement. Elle a également décidé de donner un avertissement à Nguyen Trong Dung, vice-président du Comité de pilotage de renouvellement des entreprises, ancien membre du Comité du Parti du Bureau du gouvernement, secrétaire du Comité du Parti et chef du Service du renouvellement des entreprises du Bureau du gouvernement. -VNA