L’affiche du festival de Huê 2018. Photo : CDO/CVN

Thua Thiên-Huê (VNA) - Le Festival de Huê est un événement culturel, artistique et touristique à l’échelle nationale et internationale. Après neuf éditions, cette manifestation bisannuelle a fait de l’ancienne capitale de Huê (Centre) une ville festive de réputation mondiale.

Le Festival de Huê 2018, placé sous le thème «Patrimoine culturel, intégration et développement, Huê - une destination» aura lieu du 27 avril au 2 mai prochain.

«Il s’agira d’une bonne occasion de promouvoir les échanges artistiques entre les cultures, les valeurs culturelles distinguées du Vietnam et de Huê en particulier, ainsi que cette cité patrimoniale et festive», a souligné Nguyên Dung, vice-président du Comité populaire de la province centrale de Thua Thiên-Huê et chef du comité d’organisation du Festival de Huê 2018, lors d’une conférence de presse internationale tenue mercredi après-midi 19 décembre à Hanoï.

D’après le comité d’organisation, le Festival de Huê permettra de présenter au public tant vietnamien qu’étranger la quintessence des arts traditionnels et royaux de cette cité chargée d’histoire. Et d’ajouter que cet événement constituera un moteur du développement socio-économique de la province en affirmant, une nouvelle fois, le prestige de l’appellation déposée «Festival de Huê».

Ce festival coïncide avec le 25e anniversaire de la reconnaissance de l’ensemble des monuments de Huê en tant que patrimoine culturel mondial (1993-2018) et le 15e anniversaire de celle de la nha nhac (musique de la cour) de Huê en qualité de patrimoine culturel immatériel de l’humanité (2003-2018).

Des troupes artistiques en provenance d’une vingtaine de pays sont attendues. Lors des huit éditions précédentes, les troupes artistiques étrangères ont largement contribué au succès du festival. Cette année, elles viendront de France (un grand partenaire), d’Espagne, de Belgique, de Russie, du Danemark, de République de Corée, de Mongolie, d’Israël, du Japon, de Thaïlande, de Chine, du Maroc, du Mexique, du Chili, du Brésil, de Colombie ou encore d’Australie.

Une kyrielle d’activités

Pour leur part, les troupes vietnamiennes venues de Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Huê et d’autres villes et provinces présenteront de nombreux numéros de style traditionnel et/ou contemporain.

Concernant le programme à proprement parler, la cérémonie d’ouverture débutera le 27 décembre à 20h00 et sera retransmise en directe sur la chaîne de télévision nationale VTV1.

La cérémonie de clôture aura lieu le 2 mai à 20h00. Il y aura, tout au long du festival, des spectacles nocturnes exécutés par des artistes vietnamiens et étrangers. Le programme «Cultures de la capitale» aura lieu les 28 et 30 avril à 19h30. Le festival du chant châu van, un art religieux servant à invoquer les esprits durant le rituel hâu dông (médiumnité) relevant du culte des Déesses-Mères se déroulera du 26 au 28 avril. Le festival de l’ao dài, le 29 avril. Les programmes des arts de la rue «Couleurs culturelles» se tiendront de 28 avril au 2 mai à partir de 16h00. Sans oublier un spectacle organisé le 1er mai par l’Église bouddhique de la province de Thua Thiên Huê…

En outre, un concert en l’honneur du feu immense compositeur-interprète Trinh Công Son - l’idole de plusieurs générations de Huéens - est également prévu. D’autre part, «nous avons programmé une fête gastronomique internationale afin de présenter les spécialités mondiales mais aussi l’art culinaire de Huê», a affirmé Huynh Tiên Dat, directeur adjoint du Centre du Festival de Huê.

À l’affiche également : des expositions, la présentation des cerfs-volants de Huê, de l’art calligraphique, d’installation, des conférences scientifiques, des activités sportives et gastronomiques... liste non exhaustive.

Enfin, des circuits touristiques de découverte de la beauté de Lang Cô - une des baies les plus belles du monde, du district montagneux d’A Luoi, les excursions au crépuscule sur la lagune de Tam Giang… seront également proposés.​​​ -CVN/VNA