La cinquième réunion du Conseil populaire municipal de Hanoi (15e mandat). Photo: VNA

Hanoï, 7 décembre (VNA) - La cinquième réunion du Conseil populaire municipal de Hanoi (15e mandat) s’est clôturée dans la capitale le 6 décembre après trois jours de travail.

La réunion a adopté 5 résolutions régulières et 11 résolutions spécialisées, et a discuté des rapports sur l​es performances de la ville en 2017 et des tâches clés pour 2018.

Le Conseil populaire municipal a approuvé le plan d'investissement public pour 2016-2020, l'ajout à la liste des principaux travaux de construction pour 2016-2020, le réajustement du programme cible sur l'application des technologies de l'information dans les agences d'État de la ville pour 2016-2020, le projet « Planification commune de la zone urbaine de Hoa Lac jusqu'en 2030 à l'échelle 1/10.000 », le plan d'émission de cartes d'assurance-maladie pour les lépreux et les ménages démunis.

La session a également vu plusieurs changements dans la tenue des audiences, le Conseil ayant interrogé les agences concernées sur les questions soulevées au cours de la dernière année sous forme écrite. En particulier, les problèmes qui tardent à être résolus ont été sélectionnés pour des sessions de questions-réponses en face-à-face.

La session a vu le plus grand nombre de fonctionnaires répondant aux interpellations, avec 7 présidents des comités populaires de quartiers et de districts, un vice-président du comité populaire municipal et 9 directeurs des Services municipaux.

Le président du Comité populaire municipal, Nguyen Duc Chung, a remercié les participants pour leurs idées directes et constructives sur les rapports et l'adoption de résolutions importantes concernant le développement socio-économique, la défense nationale et la sécurité pour 2018.

Dans son discours de clôture, la présidente du Conseil populaire municipal, Nguyen Thi Bich Ngoc, a demandé au Comité populaire et aux Services municipaux de prendre rapidement des mesures pour concrétiser les résolutions adoptées et d'élever la responsabilité du système politique pour 2018 et les années suivantes. -VNA