Le Centre «Vietnam - République de Corée se donnent la main pour les soins» est désormais en service. Photo: VNA

 

Can Tho (VNA) - La cérémonie d’inauguration du Centre «Vietnam - République de Corée se donnent la main pour les soins» a eu lieu jeudi 25 janvier dans la ville de Can Tho (Sud).

Placé sous l'égide de l'Union des femmes de la ville de Can Tho et du Centre sud-coréen de politiques des droits de l'homme des Nations Unies (KOCUN), ce centre représente un budget de 11,4 milliards de dongs financé par la République de Corée et le groupe sud-coréen Huyndai Motor.

«Il a pour but de régler les difficultés économiques, juridiques et psychologiques que rencontrent les femmes rapatriées à Cân Tho et dans d'autres provinces du Delta du Mékong après avoir épous​é des Sud-Coréens et avoir eu des enfants pour ensuite divorcer; de créer pour la première fois un système de soins destiné aux familles multiculturelles Vietnam - République de Corée au Vietnam», a annoncé Diep Thi Thu Hong, présidente de l'Union des femmes de la ville de Can Tho.

Le Centre «Vietnam - République de Corée se donnent la main pour les soins» donnera des conseils juridiques pour le divorce, et lancera des programmes de soutien en faveur des femmes et des enfants rapatriés après divorce.

Ce centre aidera à améliorer la connaissance des femmes vietnamiennes sur le mariage avec les étrangers. Des cours de langue sud-coréenne et de formations seront organisées, permettant aux apprenantes de mieux comprendre les politiques de soutien des familles multiculturelles en République de Corée. –VNA