Le président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville Nguyen Thanh Phong (au centre). Photo: VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Les arrondissements et districts, les services et les secteurs doivent examiner les résultats obtenus dans la réforme administrative et dégager les difficultés rencontrées par les projets mis en oeuvre dans la nouvelle zone urbaine de Thu Thiem, la zone urbaine de Binh Quoi Thanh Da, le Centre sportif Phan Dinh Phung, le projet SJC, etc.

C'est ce qu'a déclaré vendredi le président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville Nguyen Thanh Phong lors d'une conférence sur le bilan des tâches de développement socio-économique lors des quatre premiers mois de 2019.

Selon la directrice du Service du plan et de l'investissement de la ville, Le Thi Huynh Mai, les ventes au détail de biens et de services en quatre mois sont estimées à près de 378.000 milliards de dongs, soit une hausse de 12,5% en glissement annuel. Le secteur du tourisme a réalisé un chiffre d'affaires de plus de 50.600 milliards de dongs. Les recettes budgétaires ont atteint 134.110 milliards de dongs (+6,07%).

Dans ce même laps de temps, Ho Chi Minh-Ville comptait près de 14.000 entreprises nouvellement créées cumulant un fonds enregistré de 211.690 milliards de dongs.

Selon le directeur du Service des ressources naturelles et de l'environnement de Ho Chi Minh-Ville, Nguyen Toan Thang, la ville a délivré 471 certificats de propriété foncière aux organisations.

Pour renforcer la croissance socio-économique dans les mois prochains, Nguyen Thanh Phong a demandé au Service de la construction d'examiner les travaux de construction, et au Service des ressources naturelles et de l'environnement d'être persévérant dans le traitement de mécanismes spécifiques sur le dégagement des terrains.

En mai, Ho Chi Minh-Ville poursuit certaines tâches fondamentales telles que le soutien des entreprises d'exportation et l'élargissement des marchés, le dégagement des difficultés pour les entreprises via le dialogue entre elles et les autorités municipales.

En outre, la ville continue de réaliser le projet de développement de l'industrie auxiliaire jusqu'en 2030 et d'améliorer la qualité des produits et services touristiques. -VNA