Un coin de Ho Chi Minh-Ville. Photo: VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Le vice-président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville, Le Thanh Liem, a travaillé mardi avec une délégation d'entreprises indiennes conduite par Indronil Sengupta, directeur exécutif de la compagnie Tata Sons.

​Le Thanh Liem a apprécié l'initiative d'organiser un forum​sur la coopération commerciale Vietnam-Inde à l'occasion de la visite de travail de la délégation indienne au Vietnam. Ho Chi Minh-Ville recense actuellement plus de 60 projets indiens d'une valeur totale d'environ de 70 millions de dollars. 

La mégapole du Sud est toujours prête à faciliter les investissements indiens, a affirmé Le Thanh Liem, constatant que les secteurs dans lesquels les entreprises indiennes souhaitent investir, tels que les technologies de l'information, les technologies avancées, les produits pharmaceutiques et l'industrie manufacturière, sont convenables aux orientations de développement de Ho Chi Minh-Ville.

Selon Indronil Sengupta, les entreprises de la Confédération des Industries Indiennes (CII)​ recherchent des opportunités d'investissement dans les secteurs des biotechnologies, des produits pharmaceutiques, des énergies et de la construction d'une ville intelligente.

​Outre un projet ​métallurgique dans la province de Thai Nguyen (Nord), Tata Sons envisage d'investir dans l'automobile, le secteur du café ainsi que le développement de l'énergie solaire dans certaines provinces méridionales.

Le même jour, la délégation de la CII a travaillé avec le Comité populaire de la province de Binh Duong (Sud).

Selon Rafiv Bodwade, premier secrétaire de l'ambassade d'Inde au Vietnam, les entreprises indiennes trouvent de nombreuses opportunités d'investissement au Vietnam, notamment dans la province de Binh Duong. Elles souhaitent investir dans l'agriculture, la production de produits pharmaceutiques et les énergies renouvelables.

A cette occasion, le vice-président du Comité populaire de Binh Duong, Tran Thanh Liem, a présenté la situation de développement socio-économique de sa localité. Il a invité les entreprises à investir dans les grands projets qui utilisent des technologies modernes et permettent d'augmenter la valeur ajoutée des produits.

Selon le consul général d'Inde à Ho Chi Minh-Ville, Srikar Reddy, l'Inde compte 164 projets d'investissement au Vietnam d'un fonds total de 755 millions de dollars, dont 61 projets dans la mégapole du Sud. -VNA