Prise de sang au service des tests gratuits de dépistage des hépatites de types B et C, les 28 et 29 juillet à Hô Chi Minh-Ville. Photo : CVN

 

Hô Chi Minh-Ville (VNA) - Le programme "Un foie en bonne santé - Joie de vivre" visant à effectuer des tests de dépistage gratuits des hépatites de types B et C sur 2.000 citadins a été organisé les 28 et 29 juillet à Hô Chi Minh-Ville.

Le programme "Un foie en bonne santé - Joie de vivre" a été co-organisé par  l'Institut de recherche et de développement pour la santé communautaire, la Croix-Rouge du Vietnam, l'Alliance vietnamienne pour la prévention de l'hépatite et l'Université ouverte de Hô Chi Minh-Ville, en écho à la Journée mondiale de l'hépatite (28 juillet).

Selon Phan Thanh Hai, directeur de l'Institut de recherche et de développement pour la santé communautaire, cette activité visait à améliorer la santé de la population, en soutenant activement la prévention des hépatites. Actuellement, l'hépatite de type C peut être traitée efficacement en trois mois. De plus, le risque de cirrhose et de cancer du foie sera également réduit. Quant à l'hépatite B, bien qu’elle ne soit pas complètement guérissable, un vaccin existe pour en limiter la propagation. Ainsi, la propagande et la sensibilisation, la détection précoce et le dépistage pour cette maladie restent nécessaires.

Appréciant les efforts du comité d’organisation, le Professeur Nguyên Tân Binh, directeur du Service municipal de la santé, a souligné qu'au Vietnam, il y a environ 8 millions de personnes infectés par le virus de l’hépatite B et environ un million de cas d'hépatite C. Ces deux maladies sont les principales causes de cancer du foie au Vietnam. C'est un "tueur silencieux" pouvant entraîner de lourdes conséquences pour la santé publique.

Dans le cadre de ce programme, le comité d’organisation a également proposé de nombreuses autres activités telles que des rencontres avec des spécialistes, des jeux de type "Questions-Réponses" relatifs aux maladies... afin de sensibiliser la population à l’hépatite B et C ainsi qu’à d'autres maladies dues à l’insuffisance hépatique.-CVN/VNA