Des Vietnamiens en République tchèque fêtent le Vesak dans la pagode Most. Photo : VNA

 

Prague (VNA) – Ces derniers jours, des fidèles bouddhistes à plusieurs villes et provinces en République tchèque ont organisé des activités pour fêter la Journée du Vesak des Nations Unies  2019 tenue du 12 au 14 mai au Vietnam.

La célébration du Vesak au centre culturel bouddhique à la pagode Most dans la province d’Ustecky a attiré non seulement des Vietnamiens mais aussi les autorités et les habitants locaux. Ce centre est le premier lieu d’organisation des activités de culte et de croyance religieuse bouddhique des Vietnamiens en République tchèque reconnu par des autorités locales.

Partageant des significations de la naissance du Bouddha, le bonze supérieur Thich Thong Dat, gérant de la pagode Most a souligné qu’il s’agit d’un événement spécial véhiculant le message de « Paix, Amour » pour s'orienter vers le Bien. La célébration du Vesak est une bonne occasion pour les fidèles bouddhistes et les gens à partager des valeurs morales dans la vie pour intensifier la solidarité au sein de la communauté des Vietnamiens en République tchèque.

Des représentants des autorités locales comme Pavel Vodsedalek, président du conseil provincial des ethnies minoritaires  et Aloirs Maly, membre du conseil municipal de Most ont exprimé leur soutien dans l’organisation des activités culturelles de la Communauté des Vietnamiens en général et le Vesak en particulier pour favoriser l’attachement au sein de cette communauté et aider les Tchèques à mieux comprendre des traits culturels traditionnels des Vietnamiens.

Selon Luu Danh Huyen, président de la section de l’Association des Vietnamiens de la ville de Most, la pagode éponyme a vu le jour il y a 9 ans et devient désormais un haut lieu d’organisation des activités culturelles et spirituelles des Vietnamiens en République tchèque. -VNA