Le Professeur-Docteur Trân Van Thuân (centre), le Docteur Lê Hông Quang (1er à gauche) ainsi que leurs collaborateurs à la cérémonie de remise du prix "Nhân tài dât Viêt" 2018. Photo: SK&DS/CVN

 

 

Hanoï (VNA) - Dans le cadre du Prix "Nhân tài dât Viêt" (Talent du Vietnam), la recherche scientifique intitulée "L’épidémiologie, la mise en application des nouvelles avancées scientifiques dans le diagnostic, le traitement et l’amélioration de la vie quotidienne des porteurs" s’est vue décerner le premier prix dans la catégorie médecine et pharmacie.

Cette recherche "L’épidémiologie, la mise en application des nouvelles scientifiques avancées dans le diagnostic, le traitement et l’amélioration de la vie quotidienne des porteurs du cancer du sein" est conduite par un groupe de Professeurs, Docteurs et médecins de l’hôpital national K (spécialisé dans le traitement du cancer) en coopération avec des scientifiques étrangers.

Il s’agit de la compilation de trois études scientifiques, parmi d'autres, menées de 1994 à 2016, dont "la mise en application de haute technologie dans le diagnostic et le traitement du cancer du sein", réalisée par le Professeur-Docteur Trân Van Thuân, directeur de l’hôpital national K.

Porter à plus de 70% la capacité de guérison

"Ce prix témoigne de l’amélioration remarquable de la capacité de prévention et de lutte contre le cancer du sein à l’hôpital national K en particulier et dans le pays en général", explique le Professeur-Docteur Trân Van Thuân.

D’après lui, le nombre de malades augmente de plus en plus et l’âge moyen des malades vietnamiennes est plus jeune que celui des autres pays et territoires. Ainsi, le dépistage précoce du cancer du sein offrirait une nette réduction du coût de traitement, mais surtout permettrait de porter la capacité de guérison à plus de 70% contre moins de 50% auparavant. "Un résultat équivalent à Singapour et aux pays développés dans le monde", souligne-t-il.

 

Le Professeur-Docteur Trân Van Thuân. Photo: SK&DS/CVN


Le directeur de l’hôpital national K a annoncé que le Vietnam et, plus particulièrement l’Hôpital K, ont obtenu de remarquables succès dans le traitement et la lutte contre cette maladie, en appliquant des techniques avancées comme celle de la localisation à l'aiguille, qui consiste à insérer une aiguille creuse dans une masse détectée dans le sein afin d’y accrocher un mince fil mince qui guide ensuite le chirurgien pour effectuer un prélèvement à fin de biopsie - en complément d’une mammographie ayant détecté une masse non palpable - ou une ablation de cette masse.

"Cette méthode a contribué à déceler précocement des tumeurs, permettant d’améliorer l’efficacité du traitement", souligne le Docteur Lê Hông Quang, chef du service de chirurgie sénologique de l’hôpital national K, faisant partie des membres récompensés.

"Il faut bien comprendre qu’en cas diagnostic précoce, nous pouvons extraire la tumeur maligne au lieu de procéder à une mastectomie, ce qui évite aux patientes un choc psychologique très lourd et leur permet de conserver le moral pour lutter contre la maladie", ajoute-t-il.

Grâce à l’emploi de nouvelles technologies, le taux de survie à plus de cinq ans après traitement à l’hôpital K est de 85,6 % actuellement, contre 67,7% durant la décennie 1990. "Pour lutter contre le cancer du sein, il est absolument nécessaire que les femmes apprenne à vérifier régulièrement leurs seins afin de permettre un dépistage précoce", insiste le Docteur Lê Hông Quang.

"Nhân Tài Dât Viêt", Prix des brillantes réalisations
 
Lancé en 2005 à l’initiative de l’Association de l’encouragement aux études du Vietnam, le Prix "Talent du Vietnam" honore les Vietnamiens ayant mené de brillantes réalisations dans les secteurs des technologies de l’information et des sciences appliquées. Il attire l’attention particulière du Parti et de l’État.

"Pour la 4e révolution industrielle, le Prix "Talent du Vietnam" suit la direction du Parti et de l’État sur le développement de la science et la technologie", souligne le chef du Comité d’organisation et le rédacteur en chef du journal en ligne Dân Tri, Pham Huy Hoàn, avant d’ajouter: "Cela montre que les produits potentiels récompensés par le "Talent du Vietnam" ont contribué à stimuler la créativité et le prestige de l'image du Vietnam non seulement dans le pays, mais également à travers le monde".

Pour cette 14e édition ayant pour thème "Force de la technologie numérique", la valeur du prix a doublé par rapport aux autres éditions. Le 1er prix s’élève à 200 millions de dôngs, le 2e prix de 100 millions de dôngs et le 3e, 50 millions de dôngs.-CVN/VNA