Une œuvre du peintre Nguyên Minh Nam. Photo: BTC/CVN
 
Hô Chi Minh-Ville (VNA) - L’exposition "L’existence" de Nguyên Minh Nam, artiste de Hanoï, sera inaugurée le 23 novembre à la Craig Thomas Gallery, au No27i rue Trân Nhât Duât dans le 1er arrondissement, Hô Chi Minh-Ville.

Avec la dernière collection "L’existence", Nguyên Minh Nam continue d'explorer et de développer sa propre esthétique lorsqu'il creuse plus profondément ses passions comme la beauté du corps de la femme, l’architecture traditionnelle et, surtout, le changement constant du rôle des femmes dans la société vietnamienne ainsi que dans cette collection. À propos du titre "L’existence" pour son exposition, Nam a révélé: "Je veux mentionner ce qui a été et est, a une influence, y compris l'âme".
 
Nam ne représente pas les femmes en les comparant à des objets inanimés. Ces femmes ont leurs propres pensées, leurs propres sensibilités, leur fragilité, leur anxiété et leur tristesse, mais elles sont aussi pleines de confiance en elles, provocantes et séduisantes. Les visages dépeints ont des expressions complexes entrelacées et ne sont pas seulement des filles charmantes ou des amantes. Les femmes dans les peintures de Nam sont des femmes libérées, s’exprimant librement, séparées des carcans imposés par le spectateur et la société contemporaine.

Nguyên Minh Nam reflète le processus de l'histoire culturelle après une période d'observation attentive. Au cours des vingt dernières années, le Vietnam a connu une forte transformation économique et est devenu l'un des pays à la croissance la plus impressionnante. La jeune génération grandit dans la paix, ce qui leur procure des avantages dont ne jouissaient pas les anciennes générations.

"Je veux mettre en image les conflits culturels traditionnels et modernes.", fait savoir l’artiste. Dans le même temps, le peintre a souligné qu'il ne voulait pas critiquer le passé ou le présent, mais refléter la décadence dans laquelle les jeunes générations évoluent. 

"Le message que je veux envoyer est de ne pas oublier la tradition et de chérir la génération précédente, de respecter les concepts et les pensées du passé, même si le monde évolue rapidement.", conclut-il.-CVN/VNA