Les unions ont commencé mercredi matin à Hô Chi Minh-Ville, qui a vécu le 12/12/12 un record national avec le plus grand nombre d’échanges de promesses d'amour éternel.

Quand 120 couples se sont officiellement unis avec une musique nuptiale dans la tête, des larmes de joies et tout le tintouin, la mégapole économique du Sud était déjà en pleine effervescence où les noces collectives étaient célébrées pour profiter d'un calendrier censé porter chance.

Tous jeunes ouvriers à Hô Chi Minh-Ville, Dông Nai, Binh Duong, Binh Thuân, Bà Ria-Vung Tàu et Cân Tho, ces mariés ont convolé en justes noces lors d’un mariage gratuit organisé par le Centre d’assistance aux jeunes ouvriers de Hô Chi Minh-Ville.

Les tourtereaux, parés de leurs plus beaux atours, se sont dit oui en liesse. Leurs unions sont entrées dans le Livre des records du Vietnam comme le mariage collectif réunissant le plus grand nombre de couples. Ils estiment que c'est un signe de chance de se marier ce jour-là mais le vrai plaisir ne fait que commencer… 

Chaque couple s’est vu encore offrir par le comité organisateur une carte bancaire de 2 millions de dôngs, une paire de bagues de fiançailles d’une valeur totale de 2,8 millions de dôngs, et est invité à participer à un voyage durant lequel des experts leur donneront les clés pour une famille heureuse.

La réception, dont la facture s’élève à près de 3 milliards de dôngs, est financée par nombre d’organisations et d’individus qui ont répondu à un appel de l’organisation municipale de l’Union de la jeunesse communiste.

Depuis le premier mariage collectif tenu en 2008, le Centre d’assistance aux jeunes ouvriers de Hô Chi Minh-Ville a marié à l’œil plus de 200 couples d’ouvriers. – AVI