L'audience de première instance du 22 février. Photo: VNA
 

Hanoï (VNA) – La Cour populaire de Hanoï a ouvert le 17 août l’audience de jugement en deuxième instance pour détournement de biens publics au sein de la Sarl de transport maritime Vinashin (Vinashinlines).

L’ouverture de l’audience vise à examiner l’appel des quatre accusés que sont Tran Van Liem, ancien directeur général de Vinashinlines et Giang Kim Dat, ancien chef de la section des affaires de Vinashinlines, condamnés à la peine capitale pour détournement de biens publics ; Tran Van Khuong, ancien comptable en chef de Vinashinlines, condamné à la prison à perpétuité pour le même chef d'accusation et Giang Van Hien, père de Giang Kim Dat, à une peine de 14 ans de prison ferme pour blanchiment d'argent.

Lors de cette audience de trois jours, Giang Van Hien est absent pour des raisons de santé.

Pour rappel, lors de l'audience de jugement en première instance en février dernier, la Cour populaire de Hanoï a ​ordonné la restitution de la somme saisie de 260 milliards de dongs détournées au groupe d'industrie navale du Vietnam (Vinashin) par ces ​coupables.​

Selon le conseil de jugement, Tran Van Liem, Tran Van Khuong et Giang Kim Dat ont abusé de leur position et de leur pouvoir dans le cadre d'une mission de service public pour usurper la somme de 260 milliards de dongs. Tran Van Liem ​est à l'initiative de cette usurpation, Tran Van Khuong et Giang Kim Dat sont ses complices.

Pour dissimuler ses actes, Giang Kim Dat a demandé à son père Giang Van Hien d’ouvrir de nombreux comptes bancaires pour retirer des devises et acheter des voitures, des biens immobiliers et des terrains à Hanoï, Ho Chi Minh-Ville, Nha Trang (province de Khanh Hoa)... Des partenaires de Vinashinlines ont ​​approvisionné à 92 reprises ces comptes.

Cependant, les accusés n’ont pas reconnu ​le chef d'accusation de "détournement de biens publics". Selon leurs avocats, les accusés sont plutôt suspectés de "violation intentionnelle des règles publiques de gestion économique ayant entraîné de graves conséquences". -VNA