Hanoi (VNA) - Le 27 mars à Hanoi, le ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Dao Ngoc Dung, et le premier secrétaire du Comité central de l’Union de la jeunesse communiste Ho Chi Minh (UJCH), Le Quoc Phong, ont signé le programme de leur coopération pour la période 2017-2022.

Photo : CPV
Le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, et le  Comité central de l’Union de la jeunesse communiste Ho Chi Minh renforceront leurs activités de consultation, d’orientation et d’assistance des jeunes dans la recherche d’un emploi, et lanceront des programmes d’assistance des jeunes et des étudiants pour créer une entreprise, et organiseront des formations pour les jeunes, notamment des ethnies minoritaires et les handicapés...

Le programme prévoit également de sensibiliser les jeunes à la prévention, à la détection et à la lutte contre les fléaux sociaux comme la drogue, la prostitution, la prévention des abus sexuels, le travail des enfants, ainsi qu’une surveillance des actions des autorités locales en matière de protection et de soins des enfants.

Selon Dao Ngoc Dung, des 225.000 chômeurs actuels, la plupart sont des jeunes, et la tâche essentielle du ministère et de l’union est de les soutenir pour un emploi, diplômés ou non, et de leur donner des conseils concernant le travail à étranger.

Le Quôc Phong a estimé que ce programme de coopération permettra à l’UJCH de disposer de davantage de ressources et de bonnes conditions pour soutenir et aider les jeunes en matière d’emploi. L’accent sera placé sur le conseil et la communication concernant l’orientation professionnelle, afin que chaque jeune se rende compte que le choix d’un métier et d’un cursus en adéquation avec leurs capacités personnelles est gage d’un futur succès professionnel. -CPV/VNA